Her story, Sam Barlow

her story

Her story est un jeu en FMV (full motion video, ce qui veut dire que les séquences de jeu sont filmées). Il est développé par Sam Barlow et interprété par Viva Seifert. Il n’existe qu’en anglais. Je l’ai testé pour vous car son gameplay, tout en lectures de vidéos, m’intriguait.

Le gameplay d’Her story est simple : sur un écran d’ordinateur on regarde des vidéos montrant l’interrogatoire d’une femme. Les vidéos, dans le désordre le plus complet durent de quelques secondes à quelques minutes. Pour y accéder, il faut entrer des mots-clés dans un moteur de recherche. On comprend qu’il est question d’un meurtre et pour le reste, il faudra entrer les bons mots-clés pour découvrir le fin mot de l’histoire.

Au choix, on qualifiera Her story d’histoire interactive ou de jeu narratif. Cela n’a que peu d’importance selon moi mais sachez que si vous n’appréciez que les boucles de gameplay complexes, ce jeu n’est pas pour vous. La profondeur d’Her story réside dans la grande consistance de ses thématiques (de faux semblants en mise en abyme, j’y trouvé une certaine élégance) et la solidité de l’histoire qu’il raconte. Au joueur de la reconstruire. Le jeu de l’actrice, particulièrement réussi, participe à cette profondeur.

her story gameplay

Her story n’est pas difficile, d’un mot-clé à l’autre, on finira toujours par s’y retrouver et il n’est pas nécessaire de voir toutes les vidéos pour résoudre cette enquête. Enfin… à environ 60-70% des vidéos débloquées, j’en suis quand même à me demander ce qui m’a échappé. Cela dit, le jeu sait être gratifiant pour le joueur, qui doit faire appel à ses facultés de déduction pour avancer : au détour de certaines vidéos, la lumière se fait sur les circonstances de ce meurtre : qui, comment, quand, pourquoi. Et de se servir de nouveaux mots-clés pour confirmer son intuition et avancer.

Her story est un jeu atypique qui demandera essentiellement au joueur de faire preuve de facultés d’analyse et de déduction pour le réussir. Si le gameplay est assez sommaire, le jeu montre une certaine élégance dans les thématiques qu’il aborde et la grande consistance dans son histoire, qu’il semble impossible de prendre en défaut.

Avertissement : le jeu se joue entièrement en anglais. Il peut être sous-titré. Niveau d’anglais requis : intermédiaire. Soignez votre orthographe.

Informations éditoriales

Développé par Sam Barlow. Sorti en 2015. Disponible sur PC, Mac et iOS.

10 commentaires sur « Her story, Sam Barlow »

    1. Pour l’anglais, en même temps, une trad française n’aurait pas droit à l’erreur. Mais c’est vrai que c’est dommage, surtout que c’est un jeu qui pourrait plaire aux non gamers également.

      J'aime

    1. Non mais alors là moi, archi nulle! Mon ceux était correct… pourquoi j’ai pensé que j’avais fait une erreur?…

      Donc ceux parce que Child of light (mais j’arrive au bout), Tous les chevaliers de Baphomet… et Epistory l’arène (je veux battre mon record et entrer dans le top 100! Suis 600 je sais plus combien là sur le 1er…).
      Ils en font un 2ème! Misère je suis foutue… Vais me faire greffer des doigts bionics et je reviens en super Jamie… ^^
      (Merci pour l’info)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.