Journal de bord | Septembre 2019

20191001_084318

Journal de bord.

Le Dragon Galactique est un vaisseau protéiforme qui parcourt inlassablement les contrées lointaines de la culture. Avec un éclectisme assumé, quoique souvent tourné vers ce que l’on pourrait abruptement nommer la « SFFF » , il vous emmène dans un voyage plein de rebondissements. Ce rendez-vous mensuel nous permet de faire le bilan du mois et de vérifier la gestion des stocks.

Le mot de la dragonnière

Depuis deux mois je lis plus qu’auparavant. Il s’avère que j’ai opéré un changement qui semble porter ses fruits : je ne lis plus qu’un seul livre à la fois. Habituée à lire 2, 3 voire 4 livres en même temps, je me suis rendue compte que cela nuisait considérablement à ma concentration. Merci Captain Obvious me direz-vous… Egalement, cela m’incite à lire plus car le livre suivant attend avec impatience dans la PàL que le précédent soit fini. J’espère continuer sur cette voie dans les mois à venir.

Les mini-chroniques sont postées en avant-première sur la page Facebook du blog au cours du mois. Suivez-la pour être à la pointe de l’actu du Dragon.

La pile à lire

Intégrale de nouvelles T2, Philip K. Dick / Adar, collectif / Le Paris de Zola, Alain Pagès / La tombe des lucioles, Akiyuki Nosaka / Philip K. Dick ‘s electric dreams, Philip K. Dick / La voie des ombres, Brent Weeks / Anno Dracula, Kim Newman / Faërie, Raymond E. Feist / Eau profonde, Richard Awlison / Valombre, Richard Awlison / Tantras, Richard Awlison / Zendegi, Greg Egan / Le chevalier, Pierre Pevel / Le cercle de Farthing, Jo Walton / Intégrale des nouvelles Tome 3, Ballard / Le fond des forêts, David Mitchell / Jésus contre Hitler, Neil Jomunsi / Le roi au masque d’or, Marcel Schwob / Légendes rustiques, George Sand / Melmoth, Charles Robert Maturin / Big bang à Astrahal, Sébastien Marti (ldvelh) / Menu Cthulhu, Neil Jomunsi (ldvelh) / Plongée sur R’Lyeh, Loïc Richard (ldvelh) / Antarktos, Paul Adrien Jellsen (ldvelh) / L’île, Sigridur Hagalin Björnsdottir / Cookie Monster, Vernor Vinge / Mad Movies HS Godzilla / Baldur’s gate – l’héritage du jeu de rôles, Maxence Degrendel / La fracture, Nina Allan / Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination, Neil Gaiman / Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro.

Info lectures

Les affamés, Silène Edgar. 🍌🍌 Chronique complète.

Olympe de Gouges, Catel et Bocquet. 🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷 Chronique complète.

Pour la science HS : Océans, collectif. 🌎🌎🌎🌎 Où l’on se rend compte qu’en fait les océans sont moins bien connus que la surface lunaire. La revue s’attache particulièrement à parler des connaissances nouvellement acquises sur le plancton et les coraux et nous parler des enjeux liés au réchauffement climatique et de la pollution. Elle explique, par exemple, le processus qui amène les méduses à pulluler dans les océans.
Passionnante lecture à combiner avec l’expo Océans au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, jusqu’au 5 janvier 2020.

Ada ou la beauté des nombres, Catherine Dufour. 💻💻💻💻💻 Chronique complète.

La servante écarlate, Margaret Atwood. 🌺🌺🌺🌺🌺 Chronique complète.

Le nexus du Docteur Erdmann, Nancy Kress. 🧠🧠🧠🧠 Chronique complète.

info cinéma

Les hirondelles de Kaboul, Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec. Cinéma 🐦🐦🐦🐦 Chronique complète.

Le mariage de Verida, Michela Occhipinti. Cinéma 🍲🍲🍲 Verida va se marier à une homme qu’elle ne connait pas et n’a pas choisi. La coutume veut que lors des semaines précédents le mariage, la mariée prenne une 20aine de kilos pour plaire au marié. On appelle ça le « gavage ». Ça sonne surréaliste et pourtant il s’agit bien d’une pratique mauritanienne qui touche jusqu’à 40% des femmes. Le film est très intéressant dans sa dénonciation d’une tradition hors d’âge dont je n’avais strictement jamais entendu parler. Cependant le film est fort lent, d’un réalisme documentaire. C’est peut-être là qu’il m’a un peu perdue en chemin.

Ça 2, Andy Muschietti. Cinéma. 🎈🎈 J’avais plutôt bien apprécié le 1er qui jouait de la nostalgie des années 80 avec ce groupe de gamins, les Loosers, qui passent leur été à se débarrasser d’une entité démoniaque dans la ville fictive de Derry. 27 ans plus tard, Ça est de retour et Ça n’est pas content. Donc la petite bande rempile pour un second tour de manège. Force est de constater que la mise en scène épileptique à grands renforts de musique crispante destinée à te faire monter le suspens, une certaine répétitivité dans l’intrigue (chaque adulte doit résoudre sa quête perso) et 2h50 de film ont eu raison de mon intérêt.

Ad Astra, James Gray. Cinéma. 🚀🚀🚀 Roy est prêt à se rendre de l’autre côté du système solaire pour comprendre sa relation avec son père. J’aurais pu vraiment apprécier ce film s’il avait réussi à m’émouvoir. Ce ne fut malheureusement pas le cas. Il est difficile de s’impliquer émotionnellement quand le personnage principal lui-même semble dépourvu de tout affect et je n’ai pas su en trouver ailleurs. Son voyage est une suite d’actions référencées cinématographiquement (la scène sur la Lune fait par exemple penser à Mad Max) dénuées de sens. Reste d’époustouflantes images planétaires et l’envie de revoir 2001 l’Odyssée de l’espace et Interstellar.

Roma, Alfonso Cuarón. Télévision. 🏠🏠🏠🏠🏠 Chronique familiale qui s’inspire de l’enfance du réalisateur. Plus précisément au travers de la destinée de Cleo, domestique indigène dans une famille bourgeoise qui voit sa vie chamboulée par le départ du père. L’intrigue se passe dans le quartier de Colonia Roma à Mexico dans les années 70. Magnifique film en noir et blanc. Lion d’or à Venise. Golden Globe du film étranger. Disponible sur Netflix.

Downton Abbey, Michael Engler. Cinéma. 👑👑👑👑 Film doudou pour les fans, Downton Abbey le film arrive 4 années après le clap de fin de 6 saisons de cette série qui a emporté le cœur des spectateurs.ices. Débutant dans les années 10, au lendemain du naufrage du Titanic, elle retrace l’histoire de la famille Grantham, issue de l’aristocratie avec ceci de particulier qu’elle va également s’attacher à donner un rôle important à la domesticité. On y aura parlé d’histoires d’héritages et de gestion d’un domaine aussi vaste que coûteux, de mariages, de naissance, de décès mais aussi de lutte des classes, d’émancipation de la femme et d’homosexualité. On retrouve exactement la même dans le film qui se veut pour l’essentiel assez léger (peu d’enjeux dramatiques) puisqu’il s’agira de gérer l’accueil du Roi et de la Reine (oui rien que ça) à Downton Abbey. On rit beaucoup (Lady Violet <3), on retrouve son attachement aux personnages et on versera sa larmichette à la fin. Tout cela est très prévisible mais on n’aurait pas voulu autre chose.

Dark Crystal : le temps de la résistance, Louis Leterrier. S1. 💎💎💎💎💎 Chronique complète.

Dans leur regard, Ava DuVernay. Mini série. ⚖⚖⚖⚖  Ava DuVernay est particulièrement engagée dans la lutte contre le racisme anti-afroaméricain. Après Selma, un film centré sur la femme de Martin Luther King, elle présente Dans leur regard, une mini série en 4 épisodes diffusée sur Netflix et qui revient sur une affaire qui avait ébranlé l’Amérique des années 90. 5 adolescents, 4 Noirs et 1 Hispanique, sont accusés du viol avec violence d’une femme dans Central Park. Sauf qu’ils n’ont pas commis ce viol. Coercition, manipulation, interrogatoire sans avocat et sans parents. Les jeunes écopent de peines très lourdes. Il a fallu plus de 10 ans pour que la vérité éclate et 10 de plus pour qu’ils soient dédommagés. Dans leur regard raconte leur histoire. La série est très dure, arrivée au bout du premier épisode je n’étais pas sûre d’être capable d’arriver au bout. Elle met dans une telle colère et un tel sentiment d’injustice que ça en est insoutenable. Ça reste une série importante à voir surtout dans le contexte des violences policières contre les Noirs.

Travelers, Brad Wright. S1. ⏰⏰Abandon au bout de 4 épisodes.

Info jeux

Heroes VII, Ubisoft. ⚔⚔⚔ J’ai replongé avec plaisir dans cette saga de tactical RPG à laquelle j’avais joué (sur une version antérieure) quand j’étais plus jeune.
J’adore le principe du jeu, combat au tour par tout, exploration, arbre de compétences pour les héros. Par contre j’ai trouvé l’équilibrage pas terrible : c’est très difficile au début d’une map et la fin devient super chiante tellement on croule sous les ressources. J’ai laissé tomber au bout de 20h de jeu. Ce serait cool qu’ils en refassent un correspondant plus aux standards actuels en terme d’équilibrage et de graphismes.

The 39 steps, The Story Mechanics. 👞👞👞 Adaptation vidéoludique du roman du même nom de John Buchan (qui a eu l’insigne honneur d’être adapté trois fois au cinéma dont une par Alfred Hitchkock), The 39 steps est un jeu contemplatif au rythme lent et aux paysages magnifiques. Le jeu est entièrement en anglais (avec de charmants accents écossais). Un type se retrouve malgré lui mêlé à un sombre complot politique. Recherché pour un meurtre qu’il n’a pas commis, il fuit à travers l’Ecosse, tout en essayant de résoudre l’affaire. Le gameplay du jeu avoisine 0, il faut le savoir mais c’est une façon intéressante de découvrir une histoire qui a traversé tout un siècle puisqu’elle date de 1915.

Time Line musique & films, Asmodée. 📽🎶📽 Chaque joueur a un petit paquet de cartes avec des films ou des chansons. A partir d’une carte de référence déjà posée sur la table, il faut placer chacune des cartes sur la timeline, par ordre chronologique. Mettez votre culture générale au service de ce petit jeu sympathique et court et profitez-en pour apprendre des choses.

Just one, Repos Productions. 🖍🖍🖍🖍 Un mot à faire deviner à quelqu’un. Pour se faire chaque participant écrit un mot sur un tableau effaçable et puis le montre aux autres. Si un mot se retrouve sur plusieurs tableaux, il doit être effacé. Ensuite on montre les tableaux à celui qui devra deviner. Il n’a que ça pour savoir de quel mot on parle… Good luck 😀 Très fun, on voit les associations d’idées différentes qui se créent chez chacun.

Chakra, Blam. 💗💗💗💗💗 Alignez vos chakras et harmonisez-les ! Faites descendre des pierres de couleur dans sa colonne de chakras pour les placer adéquatement. Attention aux mauvaises ondes, les pierres noires ! Le premier à atteindre l’harmonie de chaque shakra signe le dernier tout de la partie, avant comptage des points. Qui aura atteint la sérénité absolue ? Avec une mécanique qui ressemble à celle d’Azul, Chakra est un beau jeu de stratégie pour toute la famille.

Saboteur, Gigamic. 🎲🎲🎲 Un jeu à la fois compétitif et coopératif. En début de partie chaque joueur reçoit une carte rôle qu’il garde secrète. Parmi celle-ci se cache un saboteur. Celui-ci sera chargé d’empêcher les mineurs d’atteindre le trésor pour le récupérer pour lui et ainsi cumuler le plus de points. Les mineurs doivent s’associer pour creuser un chemin jusqu’au trésors en tirant des cartes chemins. Attention celui-ci s’avère souvent tortueux. Le saboteur leur met des bâtons dans les roues mais il faut rester discret : si les mineurs le repèrent ils tenteront le tout pour le tout pour l’empêcher de nuire. Le jeu se déroule en trois manches, cellui qui a remporté le plus de points gagne. Un jeu amusant qui n’est pas sans faire penser au loup-garou. On y a joué à trois. A mon avis les parties doivent être plus folles en jouant à beaucoup. Dans ce cas 2 saboteurs s’invitent parmi les mineurs.

Challenges

Toutes les bonnes choses ont une fin et les challenges de l’été se sont terminés :

69499622_10157473250638431_2789592876638535680_o

Et vous, vous avez découvert quoi de beau en septembre ?

29 commentaires sur « Journal de bord | Septembre 2019 »

  1. Moi aussi, je trouve très sympa tes présentations mensuelles. Lire un livre à) la fois c’est mieux même si il m’arrive d’en lire deux quand je lis du papier qui reste à la maison…

    Saboteurs est disponible sur le site Board Game Arena si l’idée te venait de jouer on-line. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂
      Oui pareil, il peut éventuellement y avoir un second, entre autre quand celui que je suis en train de finir ne me fera pas la journée dans les transports et le week-end parfois aussi, je lis autre chose.
      Ha merci de l’info !

      J'aime

  2. Savoureux bilan
    Quand je vois tes retours sur les jeux, je trépigne ^^ Y a un bar à jeux par ici, si je n’étais pas si « timide », je pourrais y aller hein…
    En septembre, de mon côté Years and years et Undone, que je vais sûrement terminé ce weekend
    Et côté jeu, j’ai commencé Les chevaliers de Baphomet II ^^

    Bon mois d’Octobre!

    J'aime

    1. Mais vazy avec des copines 🤔
      Faudra que je rattrape Years and Years à l’occasion.
      J’ai fait Baphomet 2, assez péniblement, je vais m’arrêter là :/
      Bon mois d’octobre à toi aussi ^^

      J'aime

      1. Je n’ai pas de copines gameuse du tout ici ^^
        Pas grave, je ferai ça dans une autre vie :p (lol)

        J’avoue que Baphomet 2, je n’y retourne pas avec entrain. Mais je ne me vois pas faire les suivants sans refaire celui-là…

        J'aime

      2. Sans vouloir faire de forcing, tes copines sont peut être vraiment réfractaires mais il ne faut pas spécialement être gameur pour jouer à des jeux de société. Ça peut très bien être une propal de sortie comme aller au bowling ou au cinéma et puis créer l’envie d’y retourner si elles se prennent au jeu.
        Certes. Tu me diras si les suivants sont meilleurs ^^

        J'aime

  3. J’ai longtemps hésité à aller voir Ad Astra jeudi mais je me suis dit que je me prendrais moins la tête sur Downton Abbey (et l’horaire était plus arrangeant). Mais je vais essayer de le rattraper. Enfin je crois.
    Travelers j’en garde un souvenir sympathique mais on a lâché l’affaire à la saison 3, on finissait par s’emmêler les pinceaux entre les 40 factions différentes xD

    J'aime

    1. Je serais curieuse de savoir ce que tu en as pensé si tu le rattrapes.
      Travelers n’est pas une mauvaise série en soi, c’est juste que j’en vois trop de séries, j’ai besoin de trucs plus originaux, soit par l’ambiance soit par l’intrigue.

      J'aime

      1. Ah oui LOL ok. Je me doutais bien que ce n’était pas le nombre d’heures jouées dans le mois mais j’imaginais pas une liste d’envies pareille. 😀

        J'aime

  4. Ad astra j’ai pas du tout envie de le voir. On n’arrête pas de m’en parler, mais juste je regarde la bande annonce, et je trouve que ça a l’air pompeux, pseudo-melo et super héroïque :/
    Et sinon… Downton ❤

    J'aime

    1. Y a un peu de ça en effet. Dans tous les cas quitte à voir un film qui « intellectuel », j’ai largement préféré The lost city of Z du même réalisateur et qui traite de thématiques similaires.
      Downton ❤

      J'aime

  5. Juste un changement d’habitude de lecture ? Tu ne nous feras pas croire ça. Tu as trouvé ce fameux retourneur de temps, c’est ça hein ? Impressionnant en tout cas. =O
    J’avais vu une vidéo de présentation de « Chakra », ça ne m’avait pas paru incroyable. Je note donc dans mon esprit de ne pas forcément me fier à cette impression. « Just one » est sympa et pratique pour jouer famille, avec des gens qui ne sont pas habitués des jeux, ça se joue même sans le jeu. ^^ Jamais joué au « vrai » « Saboteur », toujours joué seulement à la version 2 joueurs. Mais le constat est un peu identique : ça se joue, c’est sympa, mais il y a mieux.

    J'aime

    1. Ha là là si tu savais comme j’aimerais…
      Le gameplay de Chakra ressemble à celui d’Azul : jeu compétition où chacun fait sa popote dans son coin et une histoire de couleurs à apparier. Il me parait un peu plus facile à appréhender mais c’est difficile de l’affirmer avec juste 2 parties d’Azul et une seule de Chakra. Après la thématique est peut être moins accrocheuse. Voui on est d’acc pour Saboteur, bon mes collègues ont l’air de super aimer ils voudraient qu’on y rejoue :p

      J'aime

  6. Ah bin oui c’est clair qu’en multipliant les lectures… on finit par s’y perdre…
    parfois j’ai un livre papier + un livre audio (ou un papier et un ebook, si le papier est trop gros), mais je me rends compte aussi qu’il y en a toujours un qui est un peu délaissé et pas apprécié à sa juste valeur. (bon entre le papier et k’audio, ça peut encore fonctionner….).
    Joli bilan lectures ça dis donc!
    Je scrute aussi tes idées jeux 😉
    J’avais pris Epistory, et je l’ai fini. C’était une chouette aventure 😉 Ca m’a rendue dingo à certaines moments hihi

    J'aime

    1. C’est sûr qu’en lisant des livres en différents formats dans différentes circonstances, c’est inévitable. Je m’autorise évidemment des exceptions mais j’essaie que ce soit rationalisé. Par exemple, lire des bd le we et mettre en pause mon roman en cours pendant ce temps.
      C’est super cool pour Epistory, y a pas une personne qui y a joué à cause de moi qui n’a pas aimé. Merci ^^

      Aimé par 1 personne

      1. oui, non, pour les BD ça compte pas 😉
        enfin pour moi. C’est surtout plusieurs romans. (Ou alors il faut vraiment que ça soit de style différent. Mais je suis moyen fan).

        J'aime

      2. Oui enfin BD, ou un livre très court ou une revue ce genre de choses :p En tout cas, j’essaie de mettre en pause si je dois passer sur autre chose plutôt que d’alterner l’un et l’autre. Bref on se comprend :p

        J'aime

  7. Merci, tu me rappelles de regarder Dans leur regard que j’avais un peu zappé ! Je pense essayer de voir Ad Astra malgré tout. Le mariage de Venira, tu as eu bien du courage de le voir, la bande-annonce m’a refroidie perso !

    J'aime

    1. Mmmh bah il n’est pas question de courage pour ma part je ne serais pas allée voir ce film s’il ne m’intéressait pas au départ.
      Dans leur regard est très bien mais c’est dur à regarder.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.