L’important c’est pas Les Chutes

Les chutes joyce carol oates couverture

Impressions.

Secrets de famille, description de la vie américaine des années 50-70, personnages consistants (en particulier Ariah), catastrophe écologique et humaine bien réelle (l’affaire de Love Canal) au milieu de la fiction, mythes autour des Chutes du Niagara; tous ces éléments offrent un imbroglio savamment orchestré qui passionnent le lecteur. L’écriture est plaisante et soutenue, le genre de livre qu’on lit lentement sans s’ennuyer une seconde. Une lecture qui donne envie de découvrir les quelques 70 textes de l’autrice.

Lire la suite de « L’important c’est pas Les Chutes »

Lettres à Lucilius |Développement personnel antique

Brèves impressions.

Quel type ce Sénèque ! Il a inventé le livre de développement personnel avant l’heure. Au travers des lettres envoyées à son disciple Lucilius, il nous propose tous pleins de conseils avisés sur la vie, l’univers et le reste. Ce qui est extraordinaire, c’est que le monsieur a vécu au Ier siècle après JC et que ça fonctionne toujours.

Lire la suite de « Lettres à Lucilius |Développement personnel antique »

La petite déesse | L’Inde du futur en 7 nouvelles

Impressions.

Je dois vous avouer un truc. Ian McDonald me fait peur.  Enfin, ses livres, pas lui : aux Utopiales de l’an dernier, il était on ne peut plus gentil et super enthousiaste que des blogueurs lui décernent un prix littéraire. Je l’avais déjà senti à la lecture du dossier qui lui était consacré dans le Bifrost. Et puis patatra, il y eut La maison des derviches pour me conforter dans mon opinion.

En plus, je le sentais arriver que La petite déesse allait être nominé pour le Prix Planète SF de cette année… Ben voilà. Là je me suis dit que mes collègues de jury n’étaient vraiment pas sympa de m’infliger -ENCORE- Ian McDonald pour mon rattrapage d’été.

Lire la suite de « La petite déesse | L’Inde du futur en 7 nouvelles »

Le hobbit (coffret édition limitée) | Illustré par Tolkien himself

Le hobbit édition Deluxe

Brèves impressions.

Le Noël dernier, j’ai reçu une bien belle édition du Hobbit, dite « de luxe », avec coffret et hardcover. Cette édition comprend tout un tas de chouettes bonus, outre le texte dans sa nouvelle traduction : 14 illustrations de l’auteur dont une inédite, un avant-propos de Christopher Tolkien, une version dépliante de la carte de Thror, une carte de la Contrée Sauvage.

Lire la suite de « Le hobbit (coffret édition limitée) | Illustré par Tolkien himself »

Morwenna | C’est un peu moi

Impressions.

Morwenna est désormais seule. Elle a perdu sa sœur jumelle dans un accident qui l’a elle-même laissée avec une jambe boiteuse et douloureuse. Elle fuit sa mère et quitte le pays de Galles où elle a toujours vécu  pour rejoindre son père et un pensionnat huppé en Angleterre. Elle trouve dans les livres, et plus particulièrement de SF,  une échappatoire au monde réel qui la malmène. Oh ! Et elle voit des fées aussi.

Lire la suite de « Morwenna | C’est un peu moi »

Omale (intégrale tome 1) | Immersion totale

Brèves impressions.
Omale est une sphère comprenant un monde plat et possiblement infini. Trois « rehs » -espèces- intelligentes doivent y cohabiter : les Humains, les Chiles et les Hodgkins.

Ce premier volume de l’intégrale du planète-opera de Laurent Genefort nous enverra à la découverte de l’Histoire de cette « planète », des mystères qu’elle renferme et de ses habitants au travers de deux romans : Omale et Les conquérants d’Omale.

Lire la suite de « Omale (intégrale tome 1) | Immersion totale »

La Constellation du chien | Natural writing postapocalyptique

La constellation du chien Peter Heller couverture

Impressions.

Contemplatif mais prenant, plein d’émotions, à la fois doux et dur, triste et plein d’optimisme, véritable ode à la nature, ce roman parle, non pas de survie, mais de deuil à faire, de nostalgie, de se reconstruire et de reconstruire des relations avec les autres.

Lire la suite de « La Constellation du chien | Natural writing postapocalyptique »