Les Sopranos | Un mafieux chez le psy

Impressions n°13

Envie de plonger dans le milieu mafieux du New Jersey ? De suivre les états d’âme d’un patron de la pègre ? Il est plus que probable que Les Sopranos soit la série qu’il vous faut.

Tony Soprano, patron de la mafia locale décide de suivre une thérapie. On pourrait s’imaginer qu’il souhaite arrêter le crime organisé. Il n’en est rien.  D’épisodes en épisodes, on va vers plus de meurtres, de coups foireux, de trahisons, de règlements de compte, de violence… entre deux séances chez le psy.

L’humour- souvent noir– est aussi au rendez-vous, avec entre autre nombreuses allusions au Parrain et aux Affranchis, films de référence pour notre bande de mafieux. La psychologie des personnages est très fouillée, ainsi que l’évolution des personnages et de leurs relations entre eux.

Une autre chose remarquable dans cette série est la musique. Chaque générique de fin est différent. On peut avoir envie de retrouver le titre de l’une ou l’autre de ces musiques, Wikipédia a eu l’excellente idée de toutes les répertorier. Je revisionnerais bien la série rien que pour les retrouver, n’ayant découvert cette liste que sur le tard . Mon grand favori est le final de l’épisode 14 de la saison 6 avec Evidently Chickentown de John Cooper Clarke.

Par contre, je n’ai pas du tout aimé la manière dont (ne) finit (pas) la série. J’ai cru un moment que j’avais un problème de visionnage et en fait non, il a bien fallu que je me rende à l’évidence : l’écran noir (et pas de générique !) signifiait la fin et on n’en saura pas plus sur le destin de la famille Soprano.

Informations éditoriales

Date de sortie : 1997 . Saisons : 6. Série terminée : oui. Récompenses : entres autres 21 Emmy Awards, 5 Golden Globe. Liste complète

2 réflexions sur “Les Sopranos | Un mafieux chez le psy

  1. cariboo

    Assurément un série exceptionnelle, j'ai eu plaisir à me remémorer les quelques épisodes mis en exergue.
    Par contre je suis surpris du manque d'adhésion au dernier épisode, sans doute l'un des tous meilleurs « series finale » (derrière celui de Six Feet Under). Sur le coup j'ai eu la même réaction mêlant étonnement et légère déception, mais cette conclusion m'a vraiment marqué et fait cogiter. In fine, chacun y trouvera sa propre explication, il y a d'ailleurs eu moults débats et théories sur la toile, mais j'ai bien aimé les propositions suivantes :

    http://www.bobharris.com/component/content/article/76/1406-tony-soprano-didnt-just-get-whacked-he-practically-got-a-funeral

    http://masterofsopranos.wordpress.com/the-sopranos-definitive-explanation-of-the-end/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s