Guide du savoir-survivre en compagnie des monstres | Un lecteur averti en vaut 22

Impressions n°86

Mes chers amis amateurs de contrées imaginaires et de rencontres fortuites, saugrenues voire dangereuses, puisqu’ « un explorateur averti en vaut vingt-deux », je ne saurais trop vous conseiller de vous procurer cet ouvrage indispensable. Il vous permettra en toutes circonstances, de vous comporter avec la politesse en usage chez les monstres.

Comme vous le savez déjà (ou pas, vil gredin !), je suis une fan inconditionnelle des œuvres du fameux trio nommé en titre de ce billet, qui a déjà sévi avec une trilogie de carnets au sujet des dragons, qui existent pour de vrai, personne ne peut plus le nier.

De ce fait, quand je me suis aperçue que le dit trio avec réitéré, je me suis empressée de me procurer cette petite merveille (et l’ai fait dédicacer par la même occasion). D’accord, je l’ai laissé traîner dans ma pile à lire pendant un an ( limite scandaleux, il faut avouer).

Alliant dessins (toujours superbes, un brin humoristique) et jeux de langage, ce guide vous emmènera parmi les mœurs diverses et variées des zombies, des vampires, des araignées tricoteuses et autres lapins naufrageurs. A savoir que tous ces « monstres » aiment à prendre le thé en bonne compagnie mais encore faut-il savoir comment les aborder, au risque de leur servir de goûter.

Procurez-le vous ! Vite ! Votre vie en dépend !

 

Informations éditoriales

Publié chez Kensington-Pudding. 65 pages (richement) illustrées



POUR ALLER PLUS LOIN

– Le site de la maison d’édition Au bord des continents.

– le blog de Carine-M

– Le site d‘Elian Black’ Mor

– Le site de leur boutique en ligne Arsenic et Boules de Gomme

Vous pourrez découvrir d’autres illustrations sur ces sites.



AILLEURS

CITRIQ

3 réflexions sur “Guide du savoir-survivre en compagnie des monstres | Un lecteur averti en vaut 22

  1. J'ai bien aimé le premier recueil sur les dragons mais n'ai pas encore pris le temps de savourer les deux autres.
    Ton billet m'incite à m'y remettre et à sauter sur ce nouvel opus.

    Des lapins naufrageurs ?
    Ca devrait me plaire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s