All Clear | Bloqués à Londres en plein Blitz

Impressions n°192

All Clear est la suite directe de Black Out et le second tome du dyptique « Blitz ». A deux, les romans comptent quelques 1400 pages. Autant vous dire que si vous n’aimez pas lire sur la thématique de la Seconde Guerre Mondiale, passez votre chemin !
J’avais raconté ma grande frustration à la fin abrupte de Black Out, et celle-ci de recommencer en commençant All Clear, puisque j’ai mis une quarantaine de pages à retomber sur mes pieds. Décidément, il faut vraiment enchaîner la lecture de ces deux livres.
On retrouve donc nos trois compères coincés en plein Blitz en 1941. Ils ne parviennent plus à rentrer à leur époque, c’est-à-dire en 2060.

Le rythme du roman ne se relâche pas, les pages tournent toutes seules (quoique lues en diagonale des fois, devant les répétitions et les longueurs). D’un point de vue historique, on est toujours bien servi aussi : le roman est très réaliste dans son appréhension de Londres au temps du Blitz et les quelques années qui ont suivi, jusqu’au VD. J’ai été particulièrement intéressée par la campagne de désinformation menée avant le débarquement (et peu après) pour faire croire que le débarquement devait avoir lieu à Calais. On sait que la désinformation est une technique souvent liée du totalitarisme, mais on la voit ici à l’oeuvre au service du bien. Drôle d’effet …
On y croisera aussi Agatha Christie, qui fut pharmacienne pendant la guerre sous son vrai nom. Plusieurs de ses romans sont mentionnés et cela m’a donné envie d’en relire quelques uns.
L’intérêt du roman  réside bien dans la reconstitution historique d’un morceau important de l’Histoire des Hommes. L’intrigue qui tourne autour de nos trois voyageurs temporels en perdition n’ira pas plus loin : arriveront-ils à rentrer ou pas ? Il y a bien la description de quelques concepts intéressants, comme la « date limite« , les paradoxes temporels et la crainte d’avoir changé le passé mais cela se noie dans le reste. J’ai l’impression que le propos de l’auteur est vraiment de faire un ouvrage historique, voire pédagogique ?, sur cette Guerre ; pas de faire un bouquin de SF. Pas de mal à ça, je pense juste qu’il vaut mieux le savoir avant d’entamer la lecture, au risque d’être déçu.
Concluons sur le diptyque complet : Blitz fait partie de ce que j’appelle les lectures de divertissement intelligentes : on a du page turner mais aussi un contexte historique fouillé qui fera le bonheur des fans de la Seconde Guerre Mondiale. Malgré quelques soupirs devant les longueurs, je me suis au final bien amusée lors de cette lecture, même si j’ai eu une impression de « tout ça pour ça » une fois la dernière page tournée.
POUR ALLER PLUS LOIN

Toutes les informations sur les éditions sur noosfere

A propos de l’opération Fortitude (chargée de faire croire aux Allemands que le débarquement aurait lieu à Calais).

9 réflexions sur “All Clear | Bloqués à Londres en plein Blitz

  1. hmmm je ne m'étais déjà pas aventurée sur Black Out après ma déconvenue de Sans parler du chien, je passe définitivement mon tour ici ! et pourtant la thématique autour de la seconde guerre mondiale m'intéresse toujours… tant pis !

    J'aime

  2. Bah tu vois, tu sais encore mieux me parler 🙂 Justement, la 2GM, j'aime ! (oui, je sais…)
    Par contre, vouloir mettre en avant l'aspect pédagogique de son propre livre, j'ai un peu peur en lisant ça.
    Bon, me voilà bien informée 😀
    Ohoh, joli le fin de série sur un diptyque ^^ (oui, j'avais bien marqué à partir de « deux tomes »)

    J'aime

  3. Ah c'est sûr que si on n'aime pas la 2GM, il ne vaut mieux pas s'aventurer dans Blitz. Combien de temps s'est écoulé entre ta lecture des deux tomes ?
    C'est vrai que j'ai été servie côté historique, j'ai beaucoup aimé. Mais pour peu qu'on ne soit pas attiré par cet aspect-là, j'imagine que cela tire sur la longueur. Ah oui, un « page turner intelligent », cela me va 🙂

    J'aime

  4. Un an au maximum.
    J'aime bien les histoires sur la seconde Geurre Mondiale mais j'ai quand même trouvé ça longuet. Bon après, ce n'est pas très grave car il est possible de lire certains passages en diagonale sans y perdre quelque chose.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s