La Guerre du Feu | Survivre à la préhistoire

La guerre du feu rosny ainé

La guerre du feu est un roman écrit par J.-H. Rosny aîné et publié en 1909. Voilà qui remonte presque à la préhistoire. Cela tombe bien car c’est exactement là où nous nous rendons. Si j’ai vu le film de Jean-Jacques Annaud qui en a été tiré, je n’avais jamais eu l’occasion de lire le livre dont il est tiré . C’est chose réparée et je vous en touche quelques mots.

La horde des Oulhamrs qui possède le feu mais n’est pas capable de le fabriquer se fait attaquer par une tribu adverse. Le feu est perdu dans la bataille, laissant la tribu bien démunie. Deux groupes de trois hommes sont envoyés à sa recherche : Naoh, fils du léopard, Nam et Gaw, dont nous suivrons les péripéties et Aghoo fils de l’Aurochs et ses deux frères, des brutes épaisses dont tous les membres de la horde ont peur. Celui qui reviendra recevra Gammla la fille du chef en guise de récompense. Voilà donc notre trio parti à la conquête du monde du feu.

C’est l’occasion pour l’auteur de nous faire parcourir les vastes étendues sauvages et dangereuses et de se lancer dans la description de la faune locale, qu’elle soit plus ou moins humaine ou animale.  Entre les ours, les lions-tigres, les loups et les tribus hostiles, les trois Oulhamrs auront de quoi faire. Cela dit, ils ne rencontrent pas que de l’hostilité puisque une association amicale inopinée avec les mammouths (oui WTF, mais le livre tire son charme d’une certaine forme de naïveté) les tirera d’un mauvais pas, de même que la rencontre avec les Sans-Épaules (des homo sapiens probablement) qui maîtrisent le feu et apprendront beaucoup à Naoh. C’est assez chouette quoiqu’un brin répétitif.

On ne trouvera rien de SF là-dedans. La parution de ce livre dans une collection de SF tient à mon avis plus à d’autres romans écrits par l’auteur et dans le rôle qu’il a joué dans la (pré)histoire du genre.

Le fils du léopard hait la puissance de sa race. Il la rend plus implacable, plus venimeuse, plus destructive que la puissance des félins, des serpents et des loups.

La fin est un chouïa énervante dans ce qu’elle entérine un patriarcat aux origines préhistoriques dont on a aucune preuve. Naoh est un bon prince qui, lui, n’est pas méchant avec les femmes, mais bon il prend la fille quand même. On se demande d’ailleurs un peu ce que cette conclusion vient faire là tant le roman ne porte pas du tout sur la thématique de la condition féminine à la préhistoire. L’auteur a dû vouloir faire croire qu’il était progressiste alors qu’il aurait pu, pour commencer, éviter de faire d’une femme un trophée.

Sur le sujet à la même période, je vous conseille vivement la saga de Jean M. Auel Les Enfants de la Terre qui propose une société préhistorique matrilinéaire dans laquelle les hommes et les femmes sont égaux.

Je qualifierais La guerre du feu de livre charmant quoique un brin désuet. L’écriture est plaisante mais un peu répétitive. Il fait la part belle à la découverte de cette période de l’histoire humaine méconnue dont le potentiel littéraire et cinématographique est, à mon avis, sous-estimé. 

Informations éditoriales

Roman publié initialement en 1909. Il a connu de nombreuses éditions. Je l’ai lu en format numérique, dans la collection classique de Milady, qui date de 2012. Couverture par ???. 154 pages.

Pour aller plus loin

D’autres avis : Alys, ou signalez-vous en commentaire.


4 commentaires sur « La Guerre du Feu | Survivre à la préhistoire »

  1. Youhouh, avec toi ça fait carton plein ^^
    J'avais commencé à lire l'adaptation BD (bon parti comme c'est je risque pas de la chroniquer à temps xD), c'est effectivement désuet mais sympa à lire (j'ai pu voir l'épisode des mammouths je crois d'ailleurs).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.