Walt Disney présente | Le mouvement par nature au Musée Art Ludique

affiche Walt Disney le mouvement par nature art ludique

 

Visites guidées n°100
L’exposition Walt Disney : le mouvement par nature souhaite nous montrer comment les studios Disney ont donné naissance à des chefs-d’oeuvre du cinéma d’animation en accordant une importance toute particulière à l’étude de la vie en mouvement et des différents mouvements artistiques. Je me suis rendue au Musée Art Ludique il y a peu pour l’explorer de plus près…

De Steamboat Willie à Vaiana

L’exposition est chronologique et retrace l’histoire des studios Disney de 1923 (Steamboat Willie) à nos jours (Vaiana, la légende du bout du monde) au travers de plus de 400 œuvres d’art : dessins au crayon, peintures, études techniques de mouvement, extraits vidéos. On apprendra par exemple que Walt Disney n’hésitait pas à se lancer dans des expérimentations et à inviter des animaux dans les studios (dont un lion!) pour former ses dessinateurs et rendre les mouvements plus réalistes.

 

crayonné Bambi (1942)
Bambi (1942)

 

Une citation de l’homme introduit la visite et on la garde en tête tout au long du parcours :

Je sens que nous ne pouvons assurément pas faire de choses merveilleuses, basées sur le réel, à moins de connaître d’abord le réel. 

Elle date de 1935, soit deux ans avant la sortie de Blanche-Neige et les sept nains, le premier long-métrage du studio aux oreilles de souris.

Souvenirs d’enfance

En outre de profiter de l’apport culturel de se plonger dans les techniques de travail des artistes de la Compagnie Disney, je suis complètement retombée dans mes souvenirs d’enfance des vieux dessins animés. Je me suis rendue compte, avec une certaine stupéfaction que j’avais vu (voir vus et revus) la très grande majorité de la sélection de longs-métrages que les concepteurs de l’exposition avaient choisis de nous présenter. Disney est une institution, un milieu culturel dans lequel on baigne consciemment ou non.

 

Le Roi Lion (1994)
Le Roi Lion (1994)

 

Les œuvres plus récentes m’ont moins parlé (à partir de Tarzan). J’ai tendance à trouver la production récente moins passionnante, coincée dans un rythme de croisière narratif qui a cessé de m’étonner. Avec des fulgurances occasionnelles tout à fait bienvenues cependant, comme la scène fury-roadesque maritime dans Vaiana, pour citer la plus récente. Mais surtout, il n’y a rien à faire, les images réalisées numériquement n’ont pas le même cachet que des crayonnés jetés sur une feuille de papier.

 

le chat de cheshire alice au pays des merveilles (1951)
Alice au pays des merveilles (1951)

 

Je suis restée encore quelques instants à la fin de l’exposition pour voir le montage d’extraits de films couplés avec des dessins de travail sur grand écran. C’est subjuguant. Je vous enjoins vivement à faire de même.

Et vous ? Fan de Disney ou pas du tout ? Comptez-vous aller voir cette exposition ? C’est déjà fait ? Dites-moi ce que vous en avez pensé…

Pour aller plus loin

L’exposition est visible du 14 octobre 2016 au 5 mars 2017. Prenez l’audio-guide, il est compris dans le prix de l’expo et apporte des informations tout à fait intéressantes.
Les photographies sont interdites.
Si vous souhaitez revoir vos classiques avant de visiter l’exposition, la liste des longs-métrages cités dans l’expo : Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940), Fantasia (1940), Dumbo (1941), Saludos Amigos (1942), Bambi (1942), Alice au pays des merveilles (1951), La belle et le clochard (1955), La belle au bois dormant (1959), Les 101 dalmatiens (1961), Le livre de la jungle (1967). Walt Disney étant décédé en 1966, Le livre de la jungle est le dernier film sur lequel il travailla. Mais les studios Disney assurent la relève : La petite sirène (1989), La belle et la bête (1991), Le roi Lion (1994), Pocahontas (1995), Mulan (1998), Tarzan (1999), Raiponce (2010), Les Mondes de Ralph (2012), La Reine des neiges (2013), Les nouveaux héros (2014), Zootopie (2016), Vaiana, la légende du bout du monde (2016).

7 réflexions sur “Walt Disney présente | Le mouvement par nature au Musée Art Ludique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s