Imaginales 2019 | Compte-rendu

imaginales 2019 natures

Visite guidée.

Il est facile quand on ne se rend pas à un festival pendant plusieurs années d’oublier à quel point le dit festival est chouette. C’est la leçon que je tire de ces trois jours passés aux Imaginales d’Épinal, haut lieu de rencontres et d’échanges autour des littératures de l’imaginaire, alors que je ne m’y était plus rendue depuis plusieurs années..

Des gens

Le plus formidable avec ce genre de Festival, ce sont les discussions à bâtons rompus avec les potos retrouvés, lors desquelles on refait le monde et la SF, les rencontres avec de nouvelles personnes ou celles avec les auteurs. Paradoxalement, c’est ce qui transparaît le moins dans les comptes rendus parce que c’est de l’ordre de l’intime et non du public.

Je m’en tire toujours avec du name-droping. Imaginez toutes les conversations derrière cette liste :  Vert, Lhisbei et Monsieur Lhisbei, Cédric, Endea, Bertrand, Meor, Celindanae et Lhotseshar, Chut Maman Lit (et Monsieur), Elhyandra, Krystov, Iok (et Madame), Aelinel, Xian, Emmanuel Quentin, Jérôme Vincent. Il y a aussi eu les personnes rencontrées dans le train pour Nancy le dimanche mais j’étais trop crevée pour retenir les noms. Et sans doute d’autres que j’oublie.

Il y a aussi celleux qu’on aurait dû croiser mais en fait non, comme Snow ou Jérôme A.

Un événement notable : la rencontre du Dernier Discord Avant la Fin du Monde où une quinzaine de membres et de +1 se sont retrouvés pour la première fois sur la pelouse en bord de Moselle.

Des conférences

J’ai été particulièrement assidue aux conférences cette année puisque j’ai assisté à 9 d’entre elles dont 2 que j’ai plantées en plein milieu.

La nouveauté c’est que je les ai toutes live-tweetées assidûment. Exercice difficile s’il en est mais auquel je vais m’accrocher car il me permet de rester concentrée. J’espère par ailleurs que live-tweets pourront vous donner envie de venir à ce Festival ou tout au moins d’écouter les conférences en rattrapage (voir lien ActuSF en fin d’article).

Imaginales 2019 programme
Un programme chargé !

Le détail :

Je vous laisse piocher comme bon vous semble. Il suffit de cliquer sur la date du tweet pour accéder au thread complet de la conférence.

  • Normatives, étouffantes, brutales, les dystopies nous laissent-elles de l’espoir ? Avec Sigridur Hagalin Björmsdottir, Silène Edgar, Célia Flaux, Sam J. Miller. Modérés par Jean-Paul Vantroyen.

  • Le dragon… figure majeure de la fantasy. Avec Isabelle Bauthian, Marie-Charlotte Delmas, Carina Rozenfeld, Eric Sanvoisin. Modérés par Valérie Lawson.

  • Les littératures de l’imaginaire dans les pays nordiques. Avec Sigríður Hagalín Björnsdóttir, Anders Fager, Hildur Knútsdóttir, Johanna Sinisalo. Modérés par Stéphanie Nicot.

  • Le monde de la peur… Le meilleur du fantastique. Avec Alex Bell, Graham Masterton, Eric Sansvoisin, Arthur Ténor. Modérés par Jean-Luc Rivera. Live-tweet incomplet pour cause d’abandon.

  • Blog, Booktube, Bookstagram : une nouvelle façon de parler des livres ? Avec Coline, Gaëlle, Julie, Mathieu Guibé, Cindy Van Wilder. Modérés par Céline Blaché. Live-tweet incomplet pour cause d’abandon.

  • Scintillements ! Hommage à Ayerdhal, maître de la SF et du thriller. Avec Sara Doke, Jean-Claude Dunyach, Gilles Francescano. Modérés par Stéphanie Nicot.

  • Grand entretien avec Sam J. Miller. Interviewé par Hubert Prolongeau.

  • 1969-2019 : La SF nous offre la Lune. Avec Johan Heliot, Jessica Flahaud, Johanna Sinisalo, Natacha Vas-Deyres. Modérés par Jérôme Vincent.

  • Game of Thrones : Une épopée démesurée ? Avec Nicolas Allard, Victor Fleury, Nymphadora, Laurent Vissière. Modérés par Stéphanie Nicot.

Des expositions

Entre Thorgal, Gagner la guerre, Les racines de l’horreur (Lovecraft) ou Le pays des sept nervures, il y en a pour tous les goûts !

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Des auteurs et des dédicaces

Trois dédicaces et non des moindres :

  • Pour L’île de Sigridur Hagalin Bjornsdottir. Ma première dédicace en islandais !
  • Pour Replis d’Emmanuel Quentin. Dont l’éditeur a fait exprès de mettre le titre à la verticale pour laisser libre champ à la verve de l’auteur.
  • Pour La cité de l’orque de Sam J. Miller. J’en disais du bien dans mes Impressions. Dédicace demandée à l’issue du formidable déjeuner en compagnie de l’auteur, de son mari, de Jean-Luc Rivera, d’Eva de chez Albin Michel et de quelques lecteurs ou futurs lectrices.

Quelques photos d’auteurs en conférence…

Je vous propose un petit jeu : dites-moi qui est qui et je remplacerai les numéros des légendes par leurs noms.

Le butin

Avec tout ça, j’ai été super raisonnable car pour 10 livres achetés, on a un petit +2 en PàL.

Imaginales 2019 butin

Ambiance

Quelques photos d’ambiance de ces trois journées…

On peut toujours cliquer pour agrandir (et ça vaut le coup d’œil).

Pour aller plus loin

Tous mes tweets pendant le Festival réunis en un fil.
Le programme prévisionnel pour vérifier si je l’ai suivi (spoiler : partiellement)
Les Imaginales sur le blog.
Les conférences sur le site d’ActuSF.
D’autres comptes-rendus : rapide debrief post-Imaginales sur le RSF blog, NevertwhereAu pays des caves trolls (première partie), ou signalez-vous en commentaire

 

30 commentaires sur « Imaginales 2019 | Compte-rendu »

  1. C’était chouette de suivre vos live-tweets (une manière comme une autre d’être présente ^^)
    Merci pour le lien vers les conférences. Vais me faire le plaisir d’aller écouter au minimum celle sur Ayerdhal.

    J'aime

  2. Beau compte-rendu et belles photos ! Et merci pour tes live-tweets, c’était fort plaisant à suivre et ça donnait un peu l’impression d’y être. ^^
    Le plus important du programme prévisionnel a été tenu : tu as été au déjeuner avec Sam J. Miller ! ^^
    Vas-tu démarrer une collection de dédicaces dans toutes les langues du monde ? =P

    J'aime

    1. Merci, ça me ravit de savoir que j’ai pas saoulé tout le monde avec le tweet massif 😀
      Hé oui ! Mission accomplie :p
      Je crois pas non mais ce fait est assez notable et risque de ne pas se reproduire avant longtemps, ça valait le coup de le mentionner ^^

      J'aime

  3. En 1 Johan Heliot, en 4 Sigridur Hagalin Bjornsdottir (la blonde) et son traducteur à côté, en 5 Sam Miller et sa traductrice et en 6 il me semble reconnaître Célia Flaux. La tête du 3 me dit quelque chose mais je ne le remets pas.

    J'aime

    1. Merci et merci de ta visite ici. Et du coup comme je ne connais a priori personne ayant clarkquinte comme pseudo : je suppose que tu dois en avoir un autre que je connais, quel est-il ? 😀

      J'aime

  4. Oups désolé… Je n’avais pas fait attention, le pseudo date du blog Bibliomanu. Je suis donc Emmanuel (celui à qui l’éditeur a laissé plein de place pour les dédicaces 😊)

    J'aime

    1. Haha, si tu trouves une chambre d’hôtel dis-moi hein, c’est vraiment délirant, je pourrai pas y aller l’an prochain. Le festival a réservé toutes les chambres des hôtels principaux pour les invités……… Ils ont dû se dire que les festivaliers c’était accessoire. Bref.
      Oui c’est étonnant, n’est-ce pas ? Y a même un homme nu, oh là là.

      J'aime

Répondre à clarkquinte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.