Trois soeurcières |Shakespeare in Fantasy

Impressions n°59

Un trio de sorcières se trouvent à l’insu de leur plein gré mêlées à des événements majeurs du Royaume de Lancre : le roi est assassiné et son fils caché dans une troupe de théâtre par les sorcières. Vont-elles devoir aussi se mêler de sa réhabilitation ?

Mémé Ciredutemps désapprouvait que l’on regarde dans l’avenir, mais elle sentait maintenant que l’avenir qui la regardait, elle.

Et elle n’aimait pas son expression, à l’avenir.

Ce Pratchett vous fera hurler de rire. Bon j’exagère, mais à peine. C’est assurément le meilleur que j’ai (re)lu jusqu’à présent. Le trio infernal de sorcières est désopilant, leurs dialogues surréalistes. Le reste des personnages n’est pas en reste avec entre autre le Duc, la mauvaise foi pleine de culpabilité en action. Jugez plutôt :

« Ce n’est pas moi, vous savez, dit le duc très vite. Il a glissé et il est tombé. C’est tout. Glissé et tombé. Je n’y étais même pas. Il m’a agressé. C’était de la légitime défense. Voilà. Il a glissé et il est tombé sur sa propre dague en légitime défense. »

Comment résister ? On ne résiste pas, on se laisse faire. Évitez la lecture dans les lieux publics si vous ne voulez pas que votre prochain vous regarde d’un drôle d’œil.

Puis du marécage voisin monta un bouillonnement. Tout doucement, couronné d’une touffe de sphaigne, le menhir émergea et inspecta le paysage d’un air d’extrême méfiance.

Quid de la thématique ? Elle n’est pas en reste. Le théâtre et Shakespeare plus particulièrement seront passés au crible et parodiés à souhait dans ce volume. Sans avoir lu Shakespeare dans le texte mais avec un poil de culture générale, il est tout à fait possible de saisir un certain nombre d’allusions.

– J’aimerais bien voir une taverne troll.

– Elles sont réservées aux trolls, mon gars. On y boit de la lave fondue en mangeant des galets fromage-épices et en écoutant de la musique roc.

Informations éditoriales

Le Disque-Monde 6. Publié pour la première fois en 1988.. 1995 pour la présente traduction chez L’Atalante. Traduit de l’anglais par Patrick Couton. Titre original : Wyrd Sisters. 287 pages

Pour aller plus loin

Une liste (non exhaustive) des allusions de ce tome 6 sur ce site.

9 réflexions sur “Trois soeurcières |Shakespeare in Fantasy

  1. c'est marrant ça, je garde un bon souvenir de « sourcellerie » (le numéro 5 comme vous dites) mais pareil, ma maman à bloqué aussi, il doit pas être simple.
    C'est avec les « trois soeurcières » que je lui ai fait découvrir le disque monde. Je l'ai lu y'a super longtemps mais visiblement c'est en effet l'un des meilleurs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s