Les Anthinoises | Première partie

Anthinoises 2010 - déguisementsVisites guidées.

Je suis revenue des images plein les yeux et de la musique plein les oreilles du Festival de Culture Celtique d’Anthisnes, j’ai nommé Les Anthinoises.

Comme l’indique le petit (1) dans le titre, il y aura un second billet d’ici quelques jours qui concernera plus particulièrement le concert d’Omnia. Aujourd’hui, j’attaque la journée passée à se balader dans le village celte

Je commence déjà par un pieux mensonge car en fait de journée … nous sommes arrivés à 2 heures de l’après-midi, en cause une soirée double anniversaire la veille (accessoirement et pour mon malheur, l’un d’eux était le mien) , bien arrosée et s’étant terminée par une discussion politico-philosophico-économique à 4 heures du matin. Bref, hum … Passons.

Le soleil nous a fait l’honneur de sa glorieuse présence et de sa chaleur printanière très agréable. Il n’était certes pas le plus déguisé des invités, comme le montre la photo ci-dessus, mais on l’aime bien au naturel.

Un peu d’histoire pour commencer

Les Anthinoises Festival de Wallonie des Musiques et Cultures Celtiques de son nom complet est une rencontre ayant lieu tous les 2 ans depuis 2000. Elles en étaient à leur sixième édition cette année. De 4000 visiteurs en 2000 à 20 000 en 2008, le Festival n’a cessé de prendre de l’ampleur et d’attirer de plus en plus de monde venu des quatre coins de la Belgique et parfois même de plus loin. Le Festival se veut convivial, amusant, dans une ambiance bon enfant. Pas de déploiement de moyens immenses avec des dépenses astronomiques : c’est simple, mais passionné.

Le clou du Festival sont bien évidemment les concerts, étalés sur trois soirées hautes en couleur. Des groupes de musique celtique, pagan-folk, rock aux intonations celtiques etc sont invités à partager leur musique dans une ambiance électrisée. [L’image ci-dessous est une fausse piste : les concerts se donnent sous chapiteau, en soirée]

Anthinoises 2010 - concert de rue

Le village celte

Le village celtique se situe sur la grande rue devant le château d’Anthisnes et accueille les échoppes des commerçants venus proposer leurs denrées traditionnelles au passant. Vêtements, déguisements, articles en cuir, artisanat mais aussi saucissons et autres fromages raviront tout un chacun. Les vendeurs sont sympathiques et souriants, cherchent à vendre sans vous assommer et sont -parfois- prêts à marchander.

Anthinoises 2010 - échoppes

J’ai cherché une bonne excuse pour faire l’acquisition de cette superbe robe mais le prix combiné au nombre d’occasions que j’aurais de la porter ont eu raison de mes envies. Quelle dommage que la vie moderne ne se prête pas trop à ce genre de tenues.

La plupart des étals rivalisaient en termes de décorations : l’intérêt n’est pas que de vendre mais aussi d’être partie prenante à l’ambiance des lieux. Selon moi, c’est l’un des charmes de cette rencontre.

Anthinoises 2010 - échoppes

Le pavillon des trolls

Le Pavillon des Trolls accueille séances de dédicaces de BD’s et de livres, ventes de jeux de société, que l’on peut tester en disputant des parties organisées sur place. Je dois avouer avoir été un peu déçue par le Pavillon des Trolls. Comparativement à il y a 4 ans, il m’a semblé qu’il y avait moins de dédicaces, moins d’auteurs connus, moins d’ambiance, moins de monde sous ce chapiteau. Je me suis demandée si la plupart n’avaient pas préférés se rendre au Printemps des Légendes qui se déroulait le même week-end. Je n’ai rien acheté, d’ailleurs (ma pàl me remercie).

Egalement, deux expositions : Sabine Adelaïde et Luigi Intorcia.

Anthinoises 2010 - Pavillon des trolls

Château d’Anthisnes

Dans le château, des expositions d’artistes inspirés par la culture celtique, dans la fraîcheur implacable des pierres ancestrales : AwaniaEric HagelsteinAngèle Thomé et Jean-Pol Leroy.

D’autres échoppes également. L’une d’entre elles vendant quelques bouquins des éditions Au bord des Continents (dont quelques exemplaires du Second Carnet des Dragons Oubliés, pourtant annoncé disparu sur le blog de l’auteur) et la revue Keltia qui parle de la culture celtique sous toutes ses formes et ce de manière trimestrielle. Une autre proposait de superbes sculptures sur bois.

Anthinoises 2010 - échoppes

Une faune chamarrée

Déambulent dans les rues d’Anthisnes une faune pour le moins étrange, souvent plus fantasyste que celtique : êtres vêtus de peaux de bêtes tentant d’amadouer les bébés, elfe noire accompagnée de Braveheart, personnages dépassant les hommes communs de trois têtes, Nazgûl échappé du Seigneur des Anneaux (bruitage compris), oreilles pointues, robes celtiques, maquillages, masques, faux ou vrais tatouages, épées, corsets et furet. Le Festival est l’occasion d’un défilé de mode saugrenu et permanent.

Anthinoises 2010 - déguisementsAnthinoises 2010 - déguisements

Anthinoises 2010 - déguisements

Et vous, avez-vous des festivals de ce genre à conseiller ? Peut-être vous êtes-vous déjà rendu aux Anthinoises ?

11 commentaires sur « Les Anthinoises | Première partie »

  1. Merci Lilly pour ce bel article. Une découverte pour moi qui ne connaissais pas ce festival. Tout comme toi j'adore ces ambiances de fêtes Celtiques ou Médiévales. Je profites de l'occasion pour te souhaiter également un très joyeux anniversaire.

    J'aime

  2. Merci pour vos retours et vos vœux de bon anniversaire.

    En espérant que ce billet donne envie à certains d'entre vous de se plonger dans ce genre d'ambiance, que ce soit à Anthisnes ou ailleurs.

    PS : mon anniversaire est le 11 mai en fait, ce qui me laisse encore 2 semaines pour me faire à l'idée.

    J'aime

  3. Ton article donne vraiment envie de ce rendre à ce festival !

    Les plumes en bois sont tout simplement magnifiques ! De même pour la robe. Par pure curiosité, ça coute combien ce genre de robe ?

    Bon bah j'attendrai le 11 mai pour te souhaiter ton anniversaire du coup 😀

    J'aime

  4. Etant partie prenante dans l'organisation du festival, ton billet valorise notre travail et est de ceux qui nous pousse à persévérer dans cette voie.J'espère à dans deux ans pour la septième édition.

    J'aime

  5. @ Nath : merci de ton passage sur mon blog et de ce fabuleux week-end !

    @ Olya : je ne me souviens plus exactement mais ça devait tourner dans les 150 ou 200 euros.

    @ Tortoise : contente de tomber sur une amatrice, c'est vraiment un excellente groupe. Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de les voir en concert mais si non, je te les conseille : ils ont l'art de mettre l'ambiance.

    @ Anonyme (faute de mieux :p) : ton commentaire me fait très plaisir. Bonne continuation pour l'organisation de la 7ème édition.

    @ Guillaume : de rien 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.