Things from the flood | La suite du livre qui a fait la série

things from the flood simon stalenhag tales from the loop

Impressions.

Things from the flood est un livre composé de courts textes et d’illustrations par Simon Stålenhag. Il se déroule dans le même univers que Tales from the loop, plus tard dans le temps. Dans une ambiance plus glauque et encore plus mélancolique que le premier opus, on plonge la tête la première…

Après 1994

Pour rappel, ce livre n’existe pas en français, je parle donc ici de la version anglaise.

Le premier volume racontait l’enfance fictive de l’auteur à proximité de ce gigantesque complexe contenant un accélérateur à particules aux propriétés étonnantes. Avec pour résultat que les gamins de la région grandissaient au milieu de machines étranges et autres robots rouillés.

En 1994, le complexe est fermé. Quelques temps plus tard, toute la région est inondée par une eau venue dont ne sait où, mais semblant émaner du sous-sol du complexe. Les habitants sont évacués et forcés de se relocaliser dans la ville d’à côté. C’est ce qui arriva au narrateur qui emménage chez le petit ami de sa mère.

Il va se lier d’amitié avec Lo, un drôle de garçon avec d’énormes dents de devant, passionné par les ordinateurs. Ils sont voisins et ensemble ils vont vivre de folles explorations et des rencontres étonnantes près de l’ancien complexe dont ils vont essayer de percer les mystères.

corruption things from the flood simon stalenhag

Une ambiance qui évolue

Things from the flood réitère la formule du succès de Tales from the loop :

  • centré sur l‘enfance / adolescence
  • avec des gosses qui vaquent à leurs occupations dans leur coin loin de toute présence adulte
  • ambiance rétrofuturiste et de superbes illustrations
  • des évènements, des objets ou des lieux étranges qui demandent à être explorés
  • une narration légère, sous forme d’anecdotes avec néanmoins une progression temporelle

On change cependant de registre quant à l’ambiance qui porte le récit et les illustrations. L’ambiance de Tales from the loop pouvait déjà nous sembler légèrement déglinguée avec ses équipements rouillés et une certaine nostalgie d’une époque qui n’a jamais existé.

machine cancer things from the flood simon stalenhag

Dans Things from the flood, la déglingue et la rouille s’entache d’une forme de corruption qui va transparaitre dans les illustrations et la narration, comme par exemple ces « dragons » nourris avec des chats du voisinage par un jeune garçon qui n’a pas l’air d’avoir tout sa tête, ou alors ces robots laissés pour compte que l’on appelle les Vagabonds et qui se parent de plumes et de couleurs vives et finalement le « machine cancer », une sorte de maladie très chelou qui fait pousser des organes sur des machines.

Cette ambiance donne lieu à des illustrations magnifiques que l’on ne se lasse pas de regarder. Le style graphique est dans la directe continuité que le volume précédent : des peintures numériques à la précision photographique. Le jeu sur les couleurs est également magistral.

colors things from the flood simon stalenhag

Things from the flood est dans la ligne direct de Tales from the loop, tant dans la conception du livre que dans la temporalité. S’y ajoute une saveur de corruption et de déglingue organique, absente du premier volume. Les illustrations sont plus ébouriffantes que jamais et accompagnés d’anecdotes de l’enfance fictive du narrateur.

Informations éditoriales

Livre illustré écrit et illustré par Simon Stålenhag. Textes en langue anglaise. Publié par Simon & Schuster en 2016 (mon édition date de 2020). 130 pages.

Pour aller plus loin

Mes impressions : Tales from the loop – le livre, Tales from the loop – la série.
D’autres avis : signalez-vous en commentaire.

11 commentaires sur « Things from the flood | La suite du livre qui a fait la série »

    1. C’est une excellente question dont je voudrais bien avoir la réponse, huhu, haha, mais on ne sait même pas à l’heure actuelle si il y aura une seconde saison.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.