Mon top jeux | édition 2019

cat playing jengaFocus.

Faisons le focus sur mon top de meilleurs  jeux pour 2019. Que ce soit en jeux de table (société, cartes) ou en jeux vidéo, j’ai passé une année riche en découvertes et redécouvertes. Spoiler : vous ne trouverez ici aucun jeux vidéo sorti cette année : j’ai tendance à pratiquer le patient gaming.

Jeux vidéo

Assassin’s creed Origins, Ubisoft (2017). 120 heures de jeu au compteur, jeu fini à 100%. Le premier Assassin’s Creed que je n’ai pas abandonné au bout d’une heure. Une map immense, une histoire pas mal troussée, des graphismes de folie, un système de jeu gratifiant avec plein de lieux à explorer et de quêtes à faire. Mais vous savez quoi ? Ce qui a fait la différence avec les précédents opus c’est surtout l’existence du mode facile. Un vrai petit miracle de permettre aux gens comme moi de pouvoir jouer à ce type de jeu. Plates-formes : PlayStation 4, Xbox One, Windows.

Papers, please, Lucas Pope (2013). Ce jeu réussit le pari fou de rendre amusant de jouer un agent en charge de la vérification de passeports au poste frontière d’un état dictatorial. Mais devant des décisions difficiles à prendre, votre sens moral et votre amour du travail bien fait seront mis à rude épreuve. Resterez-vous un employé modèle ou embrasserez-vous la cause des révolutionnaires ? Plates-formes : Windows, Mac OS X et Linux. Chronique complète.

trophy orPrix du Dragon Galactique vidéo-ludique  Gloire à Arstotzka !

The banner saga, Stoic Studio (2014). Jeu aux combats en tour par tour, avec de la narrration à choix cornéliens et de la gestion de ressources. Au temps de la mythologie nordique, les humains et les varls fuient les dredges qui détruisent tout sur leur passage. Mais sont-ils la vraie menace ? Il faut s’accrocher la première heure, ensuite le jeu devient un vrai plaisir, avec constamment des choix décisifs à prendre. Je ne parle pas tant de la narration dont il est toujours difficile de juger des embranchements après une seule partie mais surtout au niveau des combats et de la gestion de ressource. On est toujours en manque de quelque chose, sur le fil du rasoir, ce qui rend chaque décision qu’on prend importante. Cependant le jeu n’est pas punitif à l’extrême. Je ferai certainement la suite de la trilogie. Oh, j’oubliais : La DA est aux petits oignons. Plates-formes : PlayStation 4, Xbox One, Android, Switch, Windows, iOS, PlayStation Vita, Linux, Mac OS

Planescape Torment, Black Isle Studios. En version remastérisée sortie en 2017. RPG sur PC à la narration et l’ambiance fortes qui raconte la quête de mortalité de son personnage principal. Le système de jeu s’appuie énormément sur ses dialogues, parfois interminables. Ceux-ci créent l’attachement aux personnages et suscitent la réflexion chez le joueur. C’est un jeu qui ne laisse clairement pas indifférent, culte par sa place dans l’histoire du jeu vidéo mais aussi et surtout par la profondeur de son propos. Plate-forme : Windows. Chronique complète.

Jeux de table

Unstable Unicorns, Ramy Badie. Unstable Unicorns est un jeu qui consiste à rassembler une écurie de 7 licornes toutes mignonnes, en faisant des sales coups à vos adversaires. Doté d’une très bonne rejouabilité, ce jeu vous permettra de reconfigurer vos relations sociales afin de ne garder que la crème de la crème, celle qui est capable de supporter de vous voir gagner une partie dans la plus totale injustice. A moins que VOUS ne soyez le mauvais perdant. A jouer à vos risques et périls. Warning : le jeu n’existe actuellement qu’en anglais. Chronique complète.

trophy or Prix du Dragon Galactique de table

The game, Steffen Benndorf. 4 piles de cartes, 2 à nombres ascendants, 2 à nombres descendants. Chacun a un petit nombre de cartes en main et doit poser ses cartes tout en coopérant avec les autres. Pas facile de se coordonner. Fun avec juste ce qu’il faut de pression, il capable rebattre les cartes des amitiés ou de servir d’outil de team-building. Très facile à prendre en main. Après une partie en bar à jeux et quelques folles parties avec des collègues, j’ai fait l’acquisition de ce jeu, pour me rendre compte… qu’on pouvait aussi y jouer seul. Le côté solitaire-like du jeu est dans ce cas difficilement dissimulable.

Limite Limite. Bon alors je vous préviens tout de suite, ce jeu est ULTRA politiquement incorrect. A ne jouer qu’avec des gens qui gèrent bien le second degré. Une fois cette condition remplie, il faut savoir que ce jeu est ULTRA drôle. J’ai failli me faire pipi dessus de rire. Le mécanisme est simple : des cartes avec des phrases à trou et d’autres cartes qui permettent de remplir ces trous. Certaines cartes font presque office de joker comme : Ta mère, Dans ton cul, Ma bite ou Chuck Norris. On a un peu honte mais on se marre.

trophy orangePrix spécial du fou rire galactique.

Concept, Repos Production. Le but est simple, l’exécution moins…Il faut arriver à faire deviner un mot ou une expression, objet culturel aux autres joueurs….. non pas en dessinant…. mais en le décrivant à l’aide de concept formalisés par des icônes. Le jeu semble très aride comme ça mais c’est très fun. Un jeu pour se remuer les méninges entre amis.

 

Et vous, quels ont été vos jeux préférés en 2019 ?

23 commentaires sur « Mon top jeux | édition 2019 »

      1. Évidemment.
        Un jeu de cartes avec un peu de calcul, un peu de stratégie et un peu de « stop ou encore », tout en étant fort simple – mais moins à expliquer par écrit. Il y a en gros 7 couleurs différentes et il faut avoir le plus de cartes de la même couleur, le nombre de points marqués étant exponentiel. Sauf que seules tes trois meilleures couleurs te font marquer des points, les autres t’en feront perdre. Les cartes s’obtiennent à partir de « lots » au centre de la table. À chaque tour, soit tu pioches une carte et l’ajoutes à un lot, soit tu récupères un lot – mais tu devras attendre que tout le monde en ait récupéré un avant de pouvoir rejouer.
        Et j’arrête là cette explication bien trop longue. =X

        J'aime

  1. Planescape *-*
    Sinon entre la dinette, le ballon et les gobelets qui s’empilent, mon coeur balance pour mon top 2019 xD
    (ceci dit on s’offre un super jeu de pandas et de bambous que j’aime beaucoup à Noël, faudra que tu vienne le tester 😉

    J'aime

    1. La dinette forcément.
      Takenoko ou quelque chose dans le style ? Avec plaisir, je n’y ai jamais joué. De mon côté je viens de me procurer The Game, parce que j’ai un goût certain pour les jeux diaboliques, faudra aussi que je vous fasse essayer.

      J'aime

  2. Merci pour cet aperçu de tous ces jeux auxquels je ne jouerai jamais 😀 (Je précise que c’est dit sans aucune ironie, j’apprécie réellement cet aperçu d’un monde qui m’est inconnu.) Et bravo pour le GIF, tes choix sont toujours impeccables.

    J'aime

  3. Découvert cette année Splendor. Mais je crois que le jeu est plus ancien.
    Dans la categorie jeux de plateau, le Pandémie Règne de Cthluhu à bien tourné aussi, tout comme l’indispensable 7 Wonders et ses multiples extensions.

    J'aime

      1. Splendor, c’est très sympa, et pas compliqué du tout.
        Le Pandémie « classique » je l’ai aussi, et je me suis fait quelques parties bien prenantes aussi.
        Ce soir, avec mon fiston, on reste dans l’ambiance Lovecraft avec le jeu de plateau « les Contrées de l’horreur » (histoire de rester dans la lignée du « Lighthouse » visionné hier soir…)

        J'aime

      2. Je joue en bar à jeux régulièrement, je le proposerai à l’occasion.
        Il est bien Les contrées de l’horreur ? Mon frère est assez fan de ces trucs-là et je jouotte au jce Horreur à Arkham à l’occasion, mais jamais eu l’occasion de le tester.

        Aimé par 1 personne

      3. Verdict sur les Contrées de l’horreur : excellent jeu, fluide, l’aventure est très bien rendue grâce à des textes d’ambiance très bien fichus. Par contre, hyper dur de sauver le monde. Ceci dit, nous n’étions que deux. Je tâcherai de recruter du monde la prochaine fois.

        J'aime

  4. Je tenterai bien Planescape Torment et Concept. L’un si je trouve le temps car d’autres sont en Qlist et l’autre si je trouve des personnes avec qui jouer ^^

    De mon côté, j’ai aimé Assassin’s Creed Unity, Valiant heart’s, Life is strange

    J'aime

Répondre à Tigger Lilly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.