The Banner Saga | Choisir c’est renoncer

The Banner Saga est un RPG tactique créé par Stoic Games, un développeur de jeux vidéo américain. Il s’agit d’une trilogie dont les épisodes sont sortis en 2014, 2016 et 2018. On le trouve sur PC/Mac, PS4, XOne et Switch. Dans une atmosphère de fin du monde glaciale, venez vous immerger dans une histoire inspirée de la mythologie scandinave et vous soumettre à un gameplay qui fait de tout choix une renonciation. J’y ai joué sur PC.

Lire la suite de « The Banner Saga | Choisir c’est renoncer »

Life is strange | Boire ou conduire : il faut choisir

life is strange

Impressions.

Life is strange est un jeu d’aventure sorti en 2015. Il a été développé par le studio français Dontnod et édité par Square Enix. La notion de choix cornélien y est particulièrement développée et la narration particulièrement soignée. Poussant le vice du patient gaming à son extrême, j’y ai enfin joué. J’ai été profondément touchée par son propos et impressionnée par la narration. Je vous dis pourquoi dans cette chronique.

Lire la suite de « Life is strange | Boire ou conduire : il faut choisir »

Mon top jeux | édition 2019

cat playing jengaFocus.

Faisons le focus sur mon top de meilleurs  jeux pour 2019. Que ce soit en jeux de table (société, cartes) ou en jeux vidéo, j’ai passé une année riche en découvertes et redécouvertes. Spoiler : vous ne trouverez ici aucun jeux vidéo sorti cette année : j’ai tendance à pratiquer le patient gaming. Lire la suite de « Mon top jeux | édition 2019 »

Planescape Torment | Qu’est-ce qui peut changer la nature d’un homme ?

Planescape Torment

Impressions.

Planescape Torment est un jeu vidéo RPG développé par feu Black Isle Studios et sorti initialement en 2000 sur PC. Il a bénéficié en 2017 d’une version enhanced remasterisée par Beamdog. C’est grâce à celle-ci que j’ai pu me replonger dans les Plans pour suivre la quête d’identité de Sans Nom et enfin la conclure ! Voyons de plus près…

Lire la suite de « Planescape Torment | Qu’est-ce qui peut changer la nature d’un homme ? »

Papers, please | Un remède à la phobie administrative

papers please lucas pope

Impressions.

Papers, please est un jeu vidéo créé par Lucas Pope et sorti en 2013. Fonctionnaire à la frontière de l’état fictif d’Arstotzka, dictature florissante, votre travail votre jeu consiste à tamponner des passeports. Comment ??? Oui, Papers, please, le jeu qui vous guérira de votre phobie administrative. Gloire à Arstotzka !

Lire la suite de « Papers, please | Un remède à la phobie administrative »

Her story, Sam Barlow

her story

Brèves impressions

Her story est un jeu en FMV (full motion video, ce qui veut dire que les séquences de jeu sont filmées). Il est développé par Sam Barlow et interprété par Viva Seifert. Il n’existe qu’en anglais. Je l’ai testé pour vous car son gameplay, tout en lectures de vidéos, m’intriguait.

Lire la suite de « Her story, Sam Barlow »

Epistory | a typing epiphany

epistory a typing chronicle

Impressions.

Entrer en possession d’un jeu presque par hasard. Y jouer presque par hasard. En tomber amoureuse dans la première demi-heure de jeu. Venez, je vais vous raconter comment Epistory m’a éblouie…

Lire la suite de « Epistory | a typing epiphany »

Batman Arkham Asylum | cape ou pas cape ?

Batman Arkham Asylum affiche

Impressions.

Batman Arkham Asylum est un jeu Rocksteady de 2009 qui n’accuse pas du tout son âge. Le gameplay et le level design sont quasi parfaits, très équilibrés entre les combats, l’infiltration et l’aventure. Le tout est chapeauté par une narration qui ravira les fans de l’univers de DC Comics sans perdre ceux qui le connaissent moins. Enfilez la cape de Batman et partez à la découverte du célèbre hôpital psychiatrique et de ses occupants…

Lire la suite de « Batman Arkham Asylum | cape ou pas cape ? »

The novelist | l’angoisse de la page blanche

the novelist jeu vidéo

 

Impressions.

The novelist est une narration interactive dans laquelle il faut aider une famille à prendre des décisions. Si le principe du jeu me plait beaucoup, je n’ai pas réussi à m’intéresser au destin de cette famille ni à éprouver une quelconque émotion pour les trois personnages en présence. Je m’interroge sur les raisons de ce manque d’intérêt sans réellement trouver de réponse qui me satisfasse. L’intention du jeu est plus que louable, il y a ici un problème de rencontre entre le média et moi qui ne se fait pas.

Lire la suite de « The novelist | l’angoisse de la page blanche »