Utopiales 2018 | le compte-rendu

Utopiales 2018

Visites guidées.

Et un de plus ! Quatre jours formidables, épuisants, riches en rencontres, en découvertes, en achats. On fait le tour : les gens, les expositions, les conférences, un film et l’état de la Pile à Lire.

Les gens

… des tas de gens. A ne plus savoir compter, à avoir du mal à tous les nommer. Cela commence avant même d’être entrée dans la Cité des Congrès et cela se termine dans le train de retour où mon voisin de voyage s’avère être un intervenant sur des conférences.

Name-dropping en vrac de gens chouettes : Lhisbei et Mr., Cédric, Anudar, Gromovar, Lorhkan, Shaya, Vert, Itenarasa, MarieJuliet, Elessar, Mme et mini-euxLa méduse neurologique, Eva, Bertrand, Isil et Martlet, Romain et son poto dont le nom m’échappe, Antoine, Tortoise et Mr, Nicolas, Mélanie Fazi, Blackwolf.

Si jamais je vous ai oublié-e, signalez-le moi en commentaire et mes excuses d’avance, je name-droppe principalement de mémoire (défaillante).

Cette année j’ai aussi une pensée particulière pour Céline, mieux connue sous le surnom de boulaxx sur Twitter, ou Raven dans la blogosphère. Céline qui chaque année depuis son lointain Canada disait toujours qu’elle aimerait tellement venir aux Utopiales, Céline dont a cru, espéré, désespéré qu’elle puisse enfin venir cette année. Céline qui ne viendra jamais aux Utopiales. Ou plutôt si en quelque sorte. Elle était un peu là. On a levé notre verre en pensant à elle, en se remémorant de bons souvenirs, en se disant que ça faisait bien chier et que c’était pas juste. Voilà. Adieu, ma vieille.

Les expositions

Tout en photos…

Beb-Deum Mondiale™

Dans le monde de Jules Verne

Le petit bestiaire fantastique

 

Conférences et autres rendez-vous

Du côté des conférences, j’ai assisté à 3 conférences en entier. J’en ai même tweeté la substantifique moelle (comprendre : j’ai chopé ce que j’ai pu, les intervenant.e.s ne s’arrêtent pas pour te laisser finir ton tweet). Voir ci-dessous :

  • Les 50 ans du film 2001 l’odyssée de l’espace, en tout point passionnante et qui donne envie de revoir le film. Live-tweet de la conférence. Ecouter.
  • Le nouvel art d’aimer où l’on apprécie le sens de la punch-line de Catherine Dufour, moins les interventions de la psychiatre, Rachel Bocher qui avait l’air d’être restée coincée à une autre époque. Live-tweet de la conférence. Ecouter.
  • Soigner par les jeux, qui donne à voir le jeu vidéo et le jeu de rôles comme un outil thérapeutique et comme un outil d’apprentissage. Live-tweet de la conférence.

J’ai aussi assisté aux Etats généraux de l’Imaginaire (désormais renommés l’Observatoire de l’Imaginaire), mais en mode pas hyper attentive, mais c’est-de-la-faute-à-Anudar-madame-il-faisait-rien-que-me-parler. On peut trouver un résumé détaillé sur le blog Just a word.

J’ai aussi vu un bout de l’enregistrement de l’émission Mauvais Genre spéciale Utopiales et de La méthode scientifique, retransmise en direct.

Divers

J’ai vu un film cette année. Un classique en noir et blanc : L’homme qui rétrécit de Jack Arnold. Un film étonnant passé au rang de classique du genre : suite à une contamination radioactive et un empoisonnement aux pesticides, un homme se met à rétrécir. On suit son lent rétrécissement et puis ses aventures en homme minuscule pourchassé par un chat et perdu dans une cave. Si certaines incrustations du personnage minuscule dans un décor gigantesque sautent aux yeux, il n’en reste pas moins qu’il y a un travail admirable sur les effets visuels pour donner le change au spectateur.

Le dimanche matin, sur le fil avant de partir, Shaya et moi faisons une petite partie de Jurassic Snack, un jeu familial court et sympathique sans plus.

Et les livres dans tout ça ?

J’ai un peu craqué mon slip avec un +8 en PàL. Aïe aïe aïe, les compteurs s’affolent. Voir  la liste complète et mes savants calculs d’entrées en PàL.

Avec 9 éditions des Utopiales au compteur, je ne me lasse toujours pas. D’année en année, je retrouve la même émulation intellectuelle, le même sentiment d’être en phase avec des gens qui partagent la même passion, le même bonheur à retrouver les blogopotes de longue date ou pas et à faire de nouvelles rencontres. Alors, je vous dis à l’année prochaine !

Toutes les photos.

21 commentaires sur « Utopiales 2018 | le compte-rendu »

  1. Je pensais que le festival Quais du polar serait à jamais mon salon favori et, bah non. 2 Utopiales auront suffit à le « détrôner ». Pas forcément à cause du contenu, les 2 sont très riches dans leur programmation. Mais sur le plan humain, les Utos c’est quand même quelque chose d’indescriptible.
    Je suis heureuse de l’opportunité que l’offre ce salon d’y retrouver des personnes passionnées et passionnantes.

    Sinon, cette année j’ai moins rushé les confs, les films, passé plus de temps sur les « ateliers », expos, au bar…
    Celle sur l’univers de Jules Verne en playmobil, très chouette d’ailleurs (instant nostalgie aussi).

    Pour l’explosion de PAL, c’est impossible de résister. J’ai essayé 2 jours durant, le 3ème a été fatal… Dois je te dénoncer d’ailleurs? :p
    J’ai hâte de le lire et d’en faire un retour.

    Ce moment, le verre levé en l’honneur de Céline, a été marquant.

    Merci de m’avoir fait revivre ces instants par ton billet.

    J’espère être de la partie l’an prochain…

    J'aime

    1. Hooou si les utos arrivent même à détrôner ton festival chouchou. Mais bon tant qu’ils ne sont pas tous les deux en même temps, tu n’as pas à choisir.
      Je ne suis pas responsable des montées de PàL suite à des conseils lectures :p De toute façon on est quitte, vu que tu m’as refilé Superposition :p
      Céline ❤
      A l'an prochain j'espère !

      J'aime

  2. Seulement +8 ? C’est bien trop raisonnable pour un craquage ! =O
    *regarde la dizaine de conférences mise de côté*
    *regarde ailleurs*
    Mais j’ai écouté les enregistrements France Culture, c’est déjà ça. ^^

    J'aime

    1. Tout est relatif de toute façon. Vu ma PàL c’est un énooooorme craquage.
      J’ai même pas osé regarder la liste des conférences j’arrive déjà pas à suivre les podcasts XD

      J'aime

  3. Génial!! J’imagine l’effet que ça doit faire, ça doit être genre Sèvres fois 20. 🙂
    Super les liens vers les fils Twitter.
    Et super que vous ayez organisé quelque chose pour Céline, je trouve ça très juste/digne/beau/jesaispastropcommentdire. ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.