Binti | Nnedi Okorafor

Binti Nnedi OkoraforImpressions.

Binti est un récit de science-fiction écrit par Nnedi Okorafor. Il contient 3 novellas qui racontent le parcours de Binti, une jeune femme qui vient d’être accepté dans une université interplanétaire. ActuSF édite cet ouvrage dans sa collection jeunesse, poursuivant sur sa lancée la publication française de l’oeuvre de Nnedi Okorafor, pour notre plus grand plaisir.

Remise en contexte

Binti est une jeune femme brillante qui excelle en mathématiques. Elle a été acceptée à l’université interplanétaire d’Oomza. Cependant sa famille s’oppose à ce qu’elle y entre : d’abord les Himbas ne quittent pas la Terre ; ensuite elle est sensée reprendre le flambeau paternel.

Mais Binti est déterminée et prend place à bord de Troisième Poisson, le vaisseau organique qui l’emmènera, elle et d’autres étudiants, sur la planète où elle pourra passer plusieurs années à étudier les mathématiques. Mais en chemin le vaisseau est attaqué par les Méduses, une espèce extraterrestre.

Binti est entièrement centré sur le destin de la jeune femme. Les trois histoires sont écrites à la première personne et on ne quittera jamais son point de vue, son regard sur les événements. Il contient trois textes:

  • Binti
  • Binti : Feu sacré
  • Binti : Retour

Il en existe un quatrième, intitulé en anglais, Binti: The Night Masquerade. Il paraîtra dans un second volume. Le texte Feu sacré, plus court que les autres a été écrit après la trilogie initiale. Il permet de faire le lien entre Binti et Retour en parlant du choc post-traumatique que vit notre héroïne au sortir du carnage du premier tome et de sa vie à l’université. Dans le troisième, l’autrice se penche sur le retour, légèrement conflictuel, de Binti dans sa famille.

Binti a été édité dans la collection jeunesse d’Actusf, Naos. Bien que l’autrice catégorise elle-même cette trilogie en adulte , on comprend largement ce choix de part l’écriture très accessible, les thèmes abordés et la jeunesse de son héroïne.

Thématiques

Ces textes ont beaucoup de qualités. Déjà Nnedi Okorafor choisit de contextualiser son récit autour de la culture Himba, un peuple vivant dans le nord de la Namibie. Il y sera beaucoup question du poids de la tradition vs choix individuel. On y parlera aussi de racisme et de patriarcat.

Il s’agit aussi et surtout d’une quête d’identité. Binti doit prendre en main la destinée qu’elle s’est choisie tout en ne rejetant pas ses origines. Elle vit aussi une transformation physique et mentale qu’elle doit apprivoiser et accepter, parce qu’elle n’a pas d’autre choix.

J’ai apprécié la découverte de ce monde très original entre les harmonisateurs, les astrolabes et les vaisseaux organiques et la grande richesse dans les peuples extraterrestres même si le récit est davantage centrés autour des humains et des méduses. L’autrice ayant choisi de nous offrir un récit intimiste, les éléments technologiques ne sont pas accompagnés d’explications exhaustives et de descriptions rationalisées. On est beaucoup dans l’introspection voir l’aspect méditatif des choses, ce que l’on peut retrouver dans le concept d’ « arborescence » pour lequel j’éprouve une grande curiosité.

Edité dans la collection jeunesse d’ActuSF, Binti est le récit de l’émancipation d’une jeune femme, Binti, qui va choisir sa voie et se construire une identité multiple. Un chemin assurément pas facile mais qu’elle traverse avec intelligence et introspection. Nnedi Okorafor propose une science-fiction originale qui prend sa source dans la culture himba . J’attends la sortie du second volume (qui contient la troisième histoire, qui est en fait la quatrième, mais non en fait) avec impatience.

Informations éditoriales

Novellas écrites par Nnedi Okorafor. Binti a été publiée en anglais en 2015, Binti : home en 2017 et 2019 pour Binti : sacred fire. Traduits par Hermine Hémon et Erwan Devos. Illustration de couverture par Benjamin « Zariel » Chaignon. 312 pages.

Pour aller plus loin

Mes impressions : Qui a peur de la mort par la même autrice.
Qui sont les Himbas ? Page Wikipedia.
L’enquête de l’extrême qui m’a permis de comprendre l’historique des tomaisons.
D’autres avis : Un papillon dans la Lune (édition ActuSF), Au pays des caves trolls (édition ActuSF), AlbédoL’épaule d’Orion (Binti 1) Quoi de neuf sur ma Pile (Binti 1), Blog-o-Livre (Binti 1), L’imaginarium électrique, Bulle de livre, Wandering Crossroads, ou signalez-vous en commentaire.

The maki project

34 commentaires sur « Binti | Nnedi Okorafor »

  1. Ce billet tombe à pic: je veux te dire depuis hier matin que j’ai écouté l’émission de la Méthode Scientifique avec cette fille et qu’elle m’a limite convaincue de lire Qui a peur de la mort. (Je dis « limite » car il y a quand même cette histoire de viol qui me rebute.) Elle m’a semblé tellement sympa que c’était comme écouter une copine à la radio. En plus tout ce qu’elle dit est intéressant et nuancé. 🙂 Je devrais peut-être me pencher sur cette série, du coup.

    J'aime

    1. Ha tiens tiens, j’ai pas encore écouté l’épisode, j’ai toujours une semaine de décalage car je télécharge mes épisodes de la semaine le dimanche. Je suis très curieuse du coup.
      Je n’ai aucune idée de si ça peut te plaire par contre.

      J'aime

    1. J’ai tellement hésité entre les deux. Mais je lis déjà tellement de nouvelles que mon cœur a penché vers celui-ci. Ce n’est que partie remise !
      J’espère que tu trouveras le temps de lire Binti ^^

      Aimé par 1 personne

    1. Je ne savais pas que c’était publié en jeunesse. Le format court correspond assez bien à ce que je recherche ce moment. En tous cas j’ai bien envie de découvrir cette autrice !
      Je note aussi le podcast de la méthode scientifique, merci Alys !

      Aimé par 1 personne

  2. Je viens de le finir également ! Beaucoup d’originalité dans ce récit, j’ai juste eu un peu de mal avec l’idée de tradition qui est omniprésent… mais je lirais également la suite 😉
    Bon j’ai plus qu’à écrire ma chronique… je suis légèrement en retard XD

    J'aime

  3. Ascenseur émotionnel :
    « ne sont pas accompagnés d’explications exhaustives et de descriptions rationalisées » : wouhou !
    « On est beaucoup dans l’introspection voir l’aspect méditatif des choses » : ah…
    Je n’étais pas forcément fort tenté, mais l’idée commence à vraiment faire son chemin, il a l’air d’être plein de bonnes choses.

    J'aime

    1. Nana mais ça va l’introspection c’est pas un bouquin de psycho-philo-machinchose-sophie mais j’aime bien le concept d’arborescence ça donne presque envie de l’appliquer pour de vrai (mais pas avec es maths O_O).
      Moi j’ai trouvé ça cool et original. Maintenant y a pas mal de blogueur.euse.s qui relèvent le côté jeunesse qui peut crisper. L’avantage pour moi c’est que j’étais au courant avant de commencer et que ça me gène pas forcément. A voir ce qu’il en est pour toi.

      J'aime

    1. Ha oui en effet ça peut coincer. A emprunter en biblio sans doute c’est plus sûre. Par ailleurs je pense qu’il y a des thématiques qui peuvent t’intéresser dedans.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.