Journal de bord | Avril 2022

journal de bord dragon galactique

Le Dragon Galactique est un vaisseau protéiforme qui parcourt inlassablement les contrées lointaines de la culture. Avec un éclectisme assumé, quoique souvent tourné vers ce que l’on pourrait abruptement nommer la « SFFF » , il vous emmène dans un voyage plein de rebondissements. Ce rendez-vous mensuel nous permet de faire le bilan du mois et de vérifier la gestion des stocks.

Le mot de la dragonnière

Le challenge Winter Short Stories du Pays des cave trolls s’est terminé le mois dernier et Celindanaë a publié son bilan.

J’y participais, avec 3 titres : un UHL (Abimagique), une anthologie (Par delà l’horizon) et un Bifrost (#105). Un bon reflet de ce qui constitue le principal de mes lectures de nouvelles et de novellas, un genre que j’affectionne beaucoup, même s’il met mes capacités de concentration à rude épreuve.

3 recommandations culturelles

  • Le nouveau nom (L’amie prodigieuse 2. Entre Naples et Pise, la suite de l’histoire de L’amie prodigieuse. Un livre d’une puissance et d’une justesse assez dingue qui manie les mécanismes en jeu dans le manque de confiance en soi et le port d’un masque pour se fondre dans la norme avec brio.
  • Freak Outs. Un film de super héros généreux et atypique. Se passe dans l’Italie de la Seconde Guerre Mondiale. Atmosphère de cirque et nazis au programme ainsi qu’un très beau rôle féminin avec le personnage de Mathilde.
  • Actes du colloque sur Game of Thrones. Une série d’articles d’univesitaire sur le phénomène Game of Thrones. Passionnant et accessible, il analyse la sage sous l’angle des tropes ou encore de sa traduction. Aborde tant les livres que la série télé.

Les acquisitions du mois

book haul mai 2022 dragon galactique

Blackwater 1 – La crue, Michael McDowell / Comment le dire à la nuit, Vincent Tassy / Ring Shout, P. Djéli Clark / Trois lucioles, Guillaume Chamanadjian / Rendez-vous demain, Christopher Priest / Les quatre vents du désir, Ursula K. LeGuin / Naoto, le gardien de Fukushima, Fabien Grolleau & Ewen Blain / Déracinée, Tiffanie Vande Ghinste/ J’accuse…!, Jean Dytar. / Sous Terre, Mathieu Burniat.

Soit 11 volumes. 3/4 sur l’échelle de l’Apocalyspe Pàlesque du Docteur Tigger. La PàL est à 23 ↘

Les billets

Et vous ? Qu’avez-vous découvert de beau en ce mois d’avril ?

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et Instagram

18 commentaires sur « Journal de bord | Avril 2022 »

  1. « l’échelle de l’Apocalyspe Pàlesque du Docteur Tigger »: j’ai ri!!!
    Rappelle-moi de t’interroger sur l’Amie prodigieuse si tu n’as pas prévu d’en faire un billet. Ça m’intrigue, cette série.

    J’aime

      1. Ok génial ! Ouais justement ça joue contre eux, en italien je pense que ce serait pénible à lire à cause du napolitain qui est très présent… Et les lire traduits? Hérésie. Mais surtout, ça ne me tente pas du tout, à la base. Ce qui m’intrigue, c’est justement que des gens éloignés de ce que j’imaginais être la lectrice cible apprécient. Genre toi. Donc, peut-être que la vision que j’en ai (avais, à ce stade) était mauvaise…

        J’aime

        1. Ha mais moi j’aime bien les grandes histoires à tendance historique (là sur Naples des années 60). J’en lisais pas mal quand j’étais plus jeune, genre Les cendres d’Angela. Je suppose que si je ne m’étais pas tournée vers la SF j’en lirais encore. Celui-là on en a tellement parlé et puis dispo sur Audible, c’était l’occasion. Je ne l’aurais sans doute jamais lu s’il n’existait pas en audio. C’est très bien écrit et prenant, même si j’ai trouvé certaines longueurs dans le tome 2.

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.