5 mini-séries documentaires à voir sur Netflix

dans l'oeil du dragon

Après vous avoir présenté 5 mini-séries inspirées de faits réels, et 5 mini-séries fictionnelles, je continue d’explorer en votre compagnie le format sériel version courte en format documentaire cette fois. Des mondes extraterrestres aux fous de tigres, en passant par des drames historiques comme les attentats du 13 novembre et l’explosion de la navette Challenger, ou l’histoire du jeu vidéo, je vous fait découvrir 5 mini-séries documentaires, produites par Netflix, dans lesquelles piocher selon vos envies et vos centres d’intérêt. 

les mondes extraterrestres

Les mondes extraterrestres

Les mondes extraterrestres est une mini-série britannique docu-fiction de 4 épisodes créée par on ne sait pas qui et narrée par Sophie Okonedo. Elle est diffusée depuis le 2 décembre 2020 sur Netflix.

Si je vous parle de cette mini-série c’est parce que j’aurais voulu la trouver géniale, mais elle s’avère assez moyenne. Ce qui est fort dommage car l’intention de départ est très attrayante, surtout quand on aime la science-fiction : mettre en scènes des écosystèmes imaginaires extraterrestres en images de synthèse. Au départ on n’est plutôt enthousiaste : c’est original et les images plutôt fichues. 

Seulement voilà, dès le deuxième épisode, je me suis fermement ennuyée. L’ensemble est très scolaire et les écosystèmes imaginaires sont formatés dans un schéma répétitif qui casse l’intention imaginative initiale. Reste une documentaire bien fichu qui se sert d’une astuce au final plutôt anecdotique pour dire des choses – intéressantes – sur notre planète.

le dernier vol de la navette challenger

Le dernier vol de la navette Challenger

Le dernier vol de la navette Challenger est une mini-série documentaire américaine de 4 épisodes créée par Steven Leckart et Glen Zipper. Elle est diffusée depuis le 16 septembre 2020 sur Netflix.

Ce documentaire raconte l’histoire de l’épisode le plus dramatique de l’histoire de la conquête spatiale : comment la navette Challenger avec à son bord 7 astronautes dont une civile a explosé au décollage. Très intéressant et très émouvant aussi malgré l’ancienneté des évènements (1986, j’avais 4 ans !).

Il raconte l’avant, le pendant et revient sur les conséquences de l’accident. Grosse grosse empathie pour ces 7 astronautes et en particulier pour la prof d’école primaire, Christa McAuliffe, décédés de l’excès de confiance de quelques mâles dominants.

high score l'aâge d'or du gaming

High Score : l’âge d’or du gaming

High Score : l’âge d’or du gaming est une mini-série documentaire américaine de 6 épisodes créée par France Costrel. Elle est diffusée depuis le 19 aout 2020 sur Netflix.

Comment est né et comment s’est développé le jeu vidéo ? Voilà la question à laquelle ce documentaire bien ficelé tente de répondre. De Space invaders à Mortal Kombat, de Donkey Kong à Final Fantasy, de Nintendo à Sega, les épisodes, thématisés, sont bourrés d’anecdotes, d’interviews d’acteurs du milieu (développeurs ou joueurs) et d‘images d’archive. La période évoquée s’étend de la fin des années 70 au milieu des années 90, on en réclamerait presque une saison 2 pour évoquer les 20 années suivantes.

Le plus : le focus fait sur Gayblade un RPG LGBT sorti en 1992 et dont toutes les copies avaient disparu dans un déménagement et dont une copie fut finalement retrouvé dans le Musée Gay de Berlin. Je n’avais jamais entendu parler de ce jeu avant de voir ce docu.

tiger kings au royaume des fauves

Tiger King : au royaume des fauves

Tiger King est une mini-série documentaire américaine de 8 épisodes réalisée par Eric Goode et Rebecca Chaiklin . Elle est diffusée depuis le 20 mars 2020 sur Netflix.

Série complètement folle qui parle des fous de tigres aux Etats-Unis. Le documentaire est centré sur la figure de Joe Exotic, directeur d’un zoo de tigres (mais pas que) et de Carole Baskin, défenseuse des félins, dont le rapport aux tigres n’est pas franchement beaucoup plus sain que ceux de Joe Exotic. Une haine féroce anime ces deux-là et cela va très très mal se terminer.

Ce documentaire est juste complètement fou et excessif. On regarde les yeux exorbités et un rictus vaguement dégouté sur les lèvres. Il y a quelque chose d’un peu voyeuriste à ce documentaire qui ne nous épargne pas grand chose, avec une réalisation très américaine qui plus est (mais faire quelque chose de sobre n’aurait pas été en accord avec la flamboyance imbécile du personnage). Bon moi j’aime bien entendre les histoires tristes, drôles, malaisantes, folles des gens, alors j’ai beaucoup aimé. 

13 novembre fluctuat nec mergitur

13 novembre : fluctuat nec mergitur

13 novembre ; fluctuat nec mergirtur est une mini-série documentaire française de 3 épisodes créée par Jules et Gédéon Naudet (les mêmes qui furent à l’initiative du documentaire New York : 11 septembre, attentat dont ils avaient été les témoins involontaires. Elle est diffusée depuis le 1 juin 2018 sur Netflix.

13 novembre : fluctuat nec mergitur revient sur les attentats du 13 novembre 2015 qui ont ébranlé Paris. Le récit des évènements depuis le stade de France jusqu’au Bataclan sont racontés au travers d‘interviews de victimes et d‘intervenants, du policier à l’homme politique (genre y a François Hollande, qui était président de la république à l’époque, ça fait buguer).

Le fait que ce soit raconté par les gens qui l’ont vécu est d’autant plus émouvant. Je n’ai pas trouvé cela voyeuriste, c’est sobre et précis, une forme d’exorcisme du traumatisme pour le spectateur et les participants au documentaire. C’est aussi un formidable élan vers la vie, en dépit de l’esprit mortifère qui a animé les terroristes cette nuit-là. Fluctuat nec mergitur.

Le truc un peu fou : on raconte entre autre la prise d’otage au Bataclan, du point de vue d’une des victimes. On peut écouter le point de vue d’une autre victime dans un épisode du podcast Transfert. J’ai vu le docu et écouté le podcast dans un temps assez rapproché et complètement par hasard, c’est fou l’effet de consistance, d’ancrage dans la réalité que cela procure. Un autre épisode de la même émission raconte l’histoire d’une psy qui a perdu un patient au Bataclan parce qu’elle l’avait guéri de son agoraphobie.

Et vous ? Quels documentaires sériels avez-vous vu récemment ?

Bannière by Anne-Laure du blog Chut maman lit trop merci ❤

29 commentaires sur « 5 mini-séries documentaires à voir sur Netflix »

  1. « créée par on ne sait pas qui » : outch. >.<
    Je ne suis pas trop documentaire – quoique, "Drive to survive" c'est un documentaire sur la F1 en fait ? – mais je pourrais me laisser tenter par "High Score".
    Et "Tiger King" ça donne envie de relire "Éthologie du tigre" de Thomas Day. ^^
    (top la bannière !)

    J'aime

    1. J’ai pas cherché des heures non plus hein, mais la réponse n’est pas évidente. C’est un docu Drive to survive ? Je pensais que c’était une série télé ? *musique d’ascenseur pendant que je vais checker* Ha tiens oui, cela dit, ça fait plusieurs saisons donc ne rentre pas dans le cadre de Cet œil du dragon. Ouf, l’honneur est sauf.
      High score est rudement chouette ^^
      (cool pour la bannière!)

      J'aime

  2. Le dernier documentaire que j’ai vu c’était sur arte et ça parlait de d’Artagnan en tant que personnage historique, c’était passionnant !
    Ceux dont tu parles m’intrigue, surtout Tiger King vu ce que tu en dis mais aussi High Score qui était déjà dans ma liste en fait.

    J'aime

  3. Ouah, ça donne envie tout ça ! Surtout High Score, je ne me suis jamais vraiment penchée sur la question de la création et l’âge d’or des jeux-vidéos, mais ça me donne rudement envie. Je pense que je vais aussi aller voir cette série sur le 13 novembre, parce que c’est important, je pense.
    Côté docu, je suis en ce moment sur cette fameuse série Band of Brothers, qui est tout bonnement incroyable, autant par son côté historique ultra documenté que par sa réalisation (les acteurs, ouah !)

    Merci pour ces partages !!

    J'aime

  4. L’accident de Challenger m’a marqué…J’avais 12 ans. Notamment de Christa McAuliffe qui était prof et la première civile. Je ne sais plus vraiment si je l’ai vu en direct ou léger différé mais quel choc.
    La série High score est un peu inégale, je trouve. Les deux premiers sont vraiment bien, et celui sur Sierra, Ultima…Mais c’est beaucoup trop restreint au jeu vidéo US, quasiment rien sur l’Europe, à peine plus sur le le Japon. Ca meriterait un reboot.

    J'aime

    1. Ha oui je comprends. Le docu montre bien le choc, pour les familles et personnes présentes sur place entre autre.
      Difficile de résumer tout le jeu vidéo dans 6 épisodes 😉 Il y a de quoi faire quelques saisons.

      J'aime

  5. J’avais noté High Score à regarder un jour (toujours pas fait).
    Sinon je ne veux pas savoir la dernière fois que j’ai regardé un documentaire (ça dépend si ça compte sur YouTube ou pas… 🤔)

    J'aime

  6. J’avais meme pas vu qu’il y avait des mini séries documentaires… 😬
    A regarder comme ça, j’aimerai voir celui sur les mondes extraterrestres mais vu ce que tu en dis ça à l’air bof. Celui sur Challenger à l’air interessant !
    Je suis contente que la bannière te plaise, je vois qu’elle se marie bien avec le reste du blog 😉

    J'aime

  7. Ah je ne visionne pas les mini séries documentaires, plus parce que je n’y pense pas qu’autre chose.

    Je note celle sur Challenger, j’avais été très marquée d’assister « en direct » à la télé à l’explosion et tous ces visages catastrophés, en larme. Dur dur.
    Je crois qu’il y a un souci dans ta phrase, comme si elle n’était pas finie : « Ce documentaire raconte l’histoire de l’épisode le plus dramatique de l’histoire de la conquête spatiale : comment la navette Challenger avec à son bord 7 astronautes dont une civile. »

    J’ai vu hier un docu sur les parents d’un enfant trans, je crois qu’il avait été diffusé sur une des chaînes du paf fr.

    Bref, piste mini séries docu notée:)

    J'aime

    1. Tu as vu ça en direct à la télé ?! Purée mais quel choc ça a dû être. En effet la phrase n’est pas finie, merci de me l’avoir signalé, je vais corriger ça.

      Ha oui j’en ai entendu parler – en mal sur Twitter. Pas vu, je ne verrai pas je pense, il ne m’attire pas particulièrement, donc je ne vais pas chercher pour le voir.

      J'aime

  8. Très sympa ce petit tour des docus. Celui sur Challenger me tente bien, je le note. Celui sur Paris… pas sûr d’arriver à voir ça 😦
    Côté docu, dernièrement j’ai vu pas mal de réalisation Disney nature avec Minipuce, notamment Penguins, Blue et Félins qui sont très sympa, mais plutôt à hauteur d’enfant ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Les docu animaliers me dépriment à dire vrai. Je n’ai toujours pas regardé Notre planète ou quelque chose dans le genre, le docu de Netflix dont tout le monde parlait quand la plateforme s’est ouverte. A chaque fois je me dis que bientôt ce seront des images d’archive.
      Ce que j’aime bien avec le docu sur Paris c’est qu’il combine des explications avec de l’émotion, je pense c’est une bonne façon d’exorciser ce qui s’est passé. Je suis quelqu’un qui a besoin de beaucoup d’infos pour digérer un tel évènement, pas du voyeurisme, juste prendre conscience et comprendre comment c’est arrivé (à défaut de pourquoi). J’avais lu pléthore de témoignages mais il m’a fallu du temps pour me décider à voir ce docu.

      Aimé par 1 personne

  9. Chouette, tu as trouvé une thématique intéressante! Je ne regarderai sûrement jamais aucune de ces séries, mais c’est chouette de savoir qu’elles existent.
    Le docu sur les mondes imaginaires me rappelle une série de docus imaginant la faune terrestre dans le futur, à partir d’espèces actuelles. Je n’ai jamais regardé mais je trouvais le concept super intéressant. Je croyais que c’était fait par la BBC, mais apparemment c’était Discovery Channel: le Futur sera sauvage.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.