Bilan du blog | 2022

short circuit

Le bilan 2022 du blog ouvre le bal des bilans en tous genres qui rythmeront les publications de janvier. L’occasion de revenir sur les chiffres du blog au moyen d’une INFOGRAPHIE (intensité dramatique pour attirer le chaland), le top des billets publiés en 2022 et de conclure avec le fameux mot de la dragonnière.

Infographie

Top 5 des billets de 2022 les plus vus

  1. Lire les Rougon-Macquart d’Emile Zola | Un guide de lecture
  2. La nuit du faune | Miroir aux alouettes baryonique
  3. Rendez-vous demain | Les deux font la paire
  4. Notre part de nuit | Laissez venir à moi l’Obscurité
  5. Un top des 8 séries de David Simon

Le mot de la dragonnière

Et voilà ! Encore une ! Je me plaignais l’an dernier que l’année 2021 avait été chaotique en terme d’énergie à consacrer au blog. Eh bien, cette année était pire. Mais comme d’habitude, le début de l’année démarre avec une motivation renouvelée (ou c’est mon second shot de vitamine D qui commence à faire effet). Alors on écrit ce billet avec entrain au son de la musique d’Encanto qui me protège des mauvaises vibrations sonores en provenance du voisin du rez-de-chaussée qui a visiblement été se coucher trop tôt cette nuit pour fermer son clapet, son foot et sa musique de beauf des familles une après-midi de 1er janvier (ceci est un message d’amour et de paix).

Le mois de décembre a été tristement marqué par le décès du chat-pitre après 10 mois passés à se battre toutes les deux contre ce qui s’est tardivement avéré être une tumeur de l’articulation de la mâchoire à évolution lente. Une chatte que j’avais adoptée à l’âge de 4 ans, que j’avais acceptée comme elle était, et inversement, et qui m’a offert près de 14 ans de vie commune, une relation que les évènements de la vie n’ont cessé de renforcer parmi lesquels les plus marquants : la fois où elle s’est échappée de sa caisse de transport et que j’ai mis 4h à la récupérer dans un terrain vague plein d’orties et de moustiques,  ma vertèbre cassée qui avait su éveiller son empathie et pour laquelle j’avais eu droit à une ronronthérapie de choc, 2 ans de covid et les longues périodes de télétravail qu’elle a su égayer de sa mine renfrognée et de son abnégation à m’empêcher de me lever du canapé à la fin de ma pause dej et bien sûr cette éprouvante année contre laquelle ni elle ni moi ne pouvions gagner. Farewell, mon amie 🧡🧡🧡

Tout ça pour vous dire que louvoyer entre les obligations professionnelles, les autres loisirs et les évènements de la vie font partie de la difficile condition du blogueur. Ici cela s’en ressent par une dizaine de billets en moins par rapport à 2021 et un mois de décembre qui a failli être blanc, non pas à cause de la neige, mais à cause du vide intersidéral de mon éditeur de texte. Etant donné les circonstances, je ne peux qu’être satisfaite d’avoir tenu le bon bout : 

  • Un défi couplé avec une lecture commune au long cours qui s’est achevé en fanfare : relire Zola.
  • Un autre que je me suis décidée à lancer après des années de « je vais le faire » : relire Stephen King
  • Un certain nombre de livres et de films formidables (et un plaisir retrouvé en salle) découverts cette année, on y reviendra dans d’autres billets.
  • Des stats du blog qui se maintiennent et pourraient même repartir à la hausse en 2023 si Google le veut.
  • La PàL par contre semble avoir pris le pouvoir puisqu’elle est passée de 22 à 30 en un an
  • Des Utopiales et pas d’Imaginales.
  • Plus d’une année d’audio-lecture, avec un plaisir qui ne se tarit pas.
  • La fin des Journaux de Bord (dont le retour n’est pas prévu).
  • Un rattrapage UHL qui se poursuit, lentement mais sûrement.
  • 10 nouvelles incontournables.
  • Une blogosphère toujours aussi présente, ingénieuse et bien qu’imparfaite, toujours prodigieuse, n’en déplaise aux esprits chafouins. 
  • Un Dernier Discord Avant la Fin du Monde toujours aussi actif, ingénieux et bien qu’imparfait, toujours prodigieux (venez, on est gentils et on a des quiz). 

Je suis prête, pour une année supplémentaire, à mouvoir ma montagne, gradatim, celle de diffuser un peu de culture, à ma modeste échelle, dans ce monde fluctuant, ingénieux, et bien qu’imparfait, toujours prodigieux. Bienvenue en 2023 !

53 commentaires sur « Bilan du blog | 2022 »

  1. Désolé pour la disparition de ta petite bête et bravo pour ce bilan, qui malgré les difficultés du quotidien reste admirable !

    En espérant que 2023 te réussisse et te porte dans tous tes projets 🙂

    J’aime

  2. Tu tiens la barre et c’est l’important.
    Joli bilan 2022.
    Et une triste perte…. À nouveau, courage.
    En espérant que cette année-ci soit moins chaotique du coup! (Ahah j’ai l’impression de me.parler 😉)

    J’aime

  3. Toutes mes pensées pour la disparition de ta chatte. Ce sont des moments difficiles même si les bons souvenirs continuent à nous porter…
    Je te souhaite une belle année en espérant qu’elle soit propice à de belles lectures 🙂

    J’aime

  4. Bravo pour ce beau bilan!
    Et encore tout mon soutien pour la disparition de ton soutien ronronnant.
    Je souhaite que 2023 soit plus douce pour toi. Et que tu continues de trouver du bonheur dans ce que tu fais.

    J’aime

  5. Lilly, tout d’abord félicitations pour ce très joli bilan !
    Puisse 2023 t’aider, commencer, à apaiser le chagrin qui a marqué cette fin d’année, et puisse 2023 te réserver plein de jolies surprises et de douceurs.

    J’aime

  6. Profondément attristée par le départ de ton chat. Je passe souvent devant une librairie qui s’appelle Mon chat-pitre et ça me faisait penser à ton chat.
    Bonne année 2023 et merci de nous faire partager tes lectures.

    J’aime

  7. « Le bilan 2022 du blog ouvre le bal des bilans en tous genres » : mais c’est trop compliqué, c’est où qu’on fait les vœux et tout ça du coup ? Ici ? Ok : que Griaule te soit favorable en 2023 ! 🐲
    (je fais simple, et imparfait, mais toussa toussa hein, cœurs avec les doigts sur toi et sur la mémoire du chat-pitre)

    J’aime

  8. Très joli bilan ! Le fait que tu parles d’encanto me rappelle que je dois absolument le regarder !
    Désolée pour le pôtit chat… ils ont une place incroyable dans nos vies et dans nos coeurs, c’est tellement dur quand ils nous quittent..

    Bonne nouvelle année en tout cas, et plein de bonheur !

    J’aime

  9. Quoi que tu en dises, ton bilan bloquesque, « pire que l’an dernier », est quand même très honorable ! Bravo !
    Encore désolée pour ton chat-pitre, que cette année te soit moins angoissante, plus heureuse et… pleine de brunchs 😜
    P.s. dans mes résolutions cette année : reprendre les commentaires de blog !!

    Aimé par 1 personne

    1. Ha mais je ne dis absolument pas que mon bilan est pire que l’an dernier c’est l’energie consacrée au blog que j’ai de plus en plus de mal a renouveller. Je suis au contraire plutôt contente vu l’année compliquée d’avoir tenu le bon bout.
      Merci pour tes encouragements et je serai ravie de lire tes commentaires
      😘

      Aimé par 1 personne

  10. J’avoue que ton infographie, elle en jette 🙂

    Je suis vraiment navrée pour ton petit chat-pitre, 14 ans ensemble c’est un paquet de souvenirs et un attachement considérable, je n’imagine pas ta perte ni le trou que ça représente au quotidien et dans ton cœur. Je t’envoie plein de courage et de soutien pour cette nouvelle année, que je te souhaite fort bonne et pleine de petits bonheurs quotidiens.

    J’aime bien la forme de ton bilan, par ailleurs. Je pourrais m’en inspirer pour l’année prochaine; moins de blabla et plus d’entrées à tirets, ça rend les choses moins lourdes à lire.

    Beau bilan, en attendant, pour une année bien remplie !

    J’aime

  11. Je n’aurai que ce mot parfaitement imparfait : Bravo ! 👏😁🥳💪🦄🌈✨🧡
    Plein de bonnes choses pour 2023, d’excellentes lectures, de films, de séries, de jeux, la vie quoi ! 🤗🥰😄

    J’aime

  12. Félicitations pour ce bilan bien fourni !

    Et navrée pour la disparition de ton chat. J’espère que tes futures lectures et découvertes te mettront du baume au cœur. Courage.

    Très bonne année SF à toi 🙂

    J’aime

  13. Une excellente année à toi, chère dragonnière!!
    « les longues périodes de télétravail qu’elle a su égayer de sa mine renfrognée » –> Ça, c’est de l’hommage, de l’amour, du vrai!!! 🤩 On se souviendra d’elle!

    J’aime

  14. C’est un très beau bilan, et je te souhaite une belle année 2023, qu’elle soit bloguesque ou pas (sinon j’ai vu le mot brunch un peu plus haut ça m’intéresse aussi comme concept pour diffuser de la culture 😋)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.