Lectures 2022 | En chiffres et en tops

chats intello livres

2022 fut une année excellente année de lecture, tant en quantité qu’en qualité. Je vous résume tout ça avec quelques chiffres et des tops selon les types de lecture…

En chiffres

Les chiffres entre parenthèses sont ceux de 2021.

En 2022, j’ai lu :

  • 100 livres (108)
  • soit 25 073 pages (24 843)
  • soit 140h16 d’écoute (69h44)

J’ai lu 11 livres en audio et 6 en numérique. J’ai lu 42 romans, 22 BD’s, 16 novellas et recueils de nouvelles, 12 non-fictions et 8 revues. Parmi ces lectures, j’en ai emprunté 2.

La Pile à Lire se porte (trop) bien. Elle est passée de 22 livres en janvier à 30 en décembre.

Et mes résolutions 2022 ?

  • Lire Une Heure Lumière par mois ✅ ➡️ 12 lectures
  • Faire baisser la Pile à Lire  à 18. ❌🤣 échec retentissant
  • Finir les Rougon-Macquart de Zola ✅ ➡️ c’est chose faite.
  • Lire un livre audio par mois 🤏➡️11 lectures
  • Finir Two Point Hospital ✅ ➡️303 heures de jeu (oui ça n’a rien à voir avec la littérature)
  • Commencer mon défi perso RELIRE STEPHEN KING ✅➡️c’est chose commencée
  • Réfléchir à comment je vais m’attaquer à Lovecraft ❌⌚pas eu le temps

Je n’en fais pas pour 2023.

En tops

Sans ordre particulier.

Sorties récentes

  • Notre part de nuit de Mariana Enriquez est un roman monstrueux tant par son contenu que par son contenant. Une lecture qu’on ne lâche pas, pris dans un tourbillon occulte et horrifique, familial et historique, inquiétant et bouleversant, entre amour et violence. Le roman se nourrit des références de son autrice, de la culture argentine et du fantastique horrifique. Un pavé qui se pose là, juste à côté des grands maîtres du genre. Ma chronique complète.
  • Peut-être les étoiles (Terra Ignota 4), Ada Palmer et l’ensemble de la saga.  Terra Ignota est, tel J.E.D.D. Maçon, un alien parmi nous. Un ensemble à la fois surgi du passé par son ancrage dans le siècle des Lumières et du futur pour ses aspects science-fictifs. Mais c’est aussi et surtout une saga écrite dans notre présent et, de ce fait, parle de sujets qui nous étreignent aujourd’hui et maintenant. La question des genres. La guerre à l’heure de la mondialisation. Nos rapports plus ou moins houleux à Dieu et à la religion. Les étoiles. L’épineuse épine dans le pied du vivant, la mort. La distance géographique qui nous sépare les uns des autres et les forces qui nous relient dans nos passions, nos valeurs et nos montagnes à mouvoir. Ma chronique complète.
  • Mary Toft ou la reine des lapins de Dexter Palmer est un roman éblouissant par la finesse de son propos, l’intelligence de son ironie et la délicatesse de son écriture. Dexter Palmer, par le truchement de la remarquable traduction d’Anne-Sylvie Hommassel, signe un bijou romanesque et historique qui m’a durablement impressionnée. Ma chronique complète.
  • Ou ce que vous voudrez de Jo Walton est de ce genre de livres qui ouvrent les portes et les fenêtres de votre intellect, et aussi le soupirail de la cave. Gare à la tempête dans votre cerveau causée par les courants d’air qui vous transporteront entre réalité et fiction, entre Florence et Thalia, entre Sylvia Harrison et Jo Walton, avec pour seul guide un ami imaginaire qui ne veut pas mourir. Ma chronique complète.
  • Les flibustiers de la mer chimique de Marguerite Imbert. Roman d’aventure exubérant qui saura vous rappeler que, pour survivre à l’Apocalypse, il vaut mieux avoir un solide sens de l’humour. Ma chronique complète.
  • Les deux tomes 2 de La Tour de Garde : Trois lucioles de Guillaume Chamandjian et Mort aux geais ! de Claire Duvivier. Toujours aussi conquise par cette double trilogie et j’espère bien voir trôner dans mon top 2023 les deux derniers tomes. Ma chronique de Trois lucioles. Ma chronique de Mort aux geais.

Sorties plus anciennes

  • Mes vrais enfants de Jo Walton est émotionnellement intense. Si la question des choix de vie à bifurcation me parle beaucoup personnellement, ce qui m’a vraiment touchée dans ce roman, c’est la narration et les personnages, plus vrais que nature, et le propos sur la condition des femmes et celle des homosexuels. Ma chronique complète
  • D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan. L’autrice, après le succès foudroyant de son dernier roman, a du mal à s’y remettre. “Qu’est ce qu’on peut écrire après ça ?” C’est alors qu’elle fait la connaissance de L. qui s’insinue dans sa vie. Une relation toxique se met lentement en place, venant flouter les limites entre réalité et fiction. Delphine de Vigan interroge dans ce récit d’autofiction la réalité et la fiction, l’imaginaire et le factuel, le mensonge et la vérité avec une brutalité qui secoue sérieusement le ciboulot. Le livre meta ultime qui m’a filé une claque monumentale. Incroyable.

Les nouvelles

  • Le livre écorné de ma vie de Lucius Shepard est sale et collant. Il sent l’eau fluviale qui a macéré trop longtemps dans son delta. Il a pour protagoniste principal un type détestable qui se démultiplie en autant de versions tout aussi détestables et qui pourrait être la part sombre de l’auteur initial de ce récit cynique et plein d’amertume. J’ai adoré. Ma chronique complète.
  • Ormeshadow de Priya Sharma est une très belle novella qui combine subtilement la rudesse du cadre, la campagne anglaise du 19ème, la violence d’une situation familiale délétère, vécue par un enfant, et le pouvoir d’évasion de la fiction
  • Intégrale de nouvelles de Philippe K. Dick Tome 2. Je vous avoue qu’écrire la chronique de cette lecture au long courtm’a un peu réconciliée avec l’auteur. En effet, j’ai frisé l’overdose. J’en étais venue à me dire que Dick c’est bon j’ai fait le tour mais passer en revue mes petits post-it et revoir défiler mes souvenirs de lecture, me rendre compte qu’il y en a davantage de bons que de mauvais, ça rassénère sa blogueuse fatiguée. Ma chronique du tome 2. Ma chronique du tome 1.

Non-fictions

  • Les grandes oubliées de l’histoire : pourquoi l’histoire a effacé les femmes de Titiou Lecoq. Titiou Lecoq répare à son échelle l’invisibilisation des femmes au travers de l’Histoire en remettant en avant les femmes qui l’ont faite au même titre que les hommes. Elle rêve d’un sursaut de lucidité de l’Education Nationale pour réparer les aussi le contenu des livres scolaires. Nous aussi.
  • Factfullness de Hans Rosling. En bref, j’ai trouvé ce livre très intéressant. En se basant sur des chiffres, il montre comment notre perception du monde est orientée par nos biais cognitifs. Le livre, loin d’être abscons, est hyper abordable et se lit très facilement. A lire si l’on aime être bousculé dans ses croyances. Par contre, bien garder en tête que ce n’est pas parce que l’humanité a globalement progressé de façon spectaculaire dans bien des domaines que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ma chronique complète.

Bandes dessinées

  • La bibliomule de Cordoue de Lupano et Chemineau ne se contente pas de son message en faveur du savoir, de la connaissance et de leur transmission. Elle est aussi parfaite tant du point de vue narratif et émotionnel que de ses qualités graphiques. Elle s’appuie sur une période de l’Histoire qui est à mon avis bien trop oubliée de nos jours. Une lecture d’utilité publique, un indispensable pour les amoureux de la culture. A mettre dans toutes les mains, petites ou grandes. Ma chronique complète.
  • Alex Guy de Catel & Bocquet. La collection Les clandestines de l‘histoire est très ambitieuse assurément dans son intention de mettre en lumière des femmes qui ont marqué l’Histoire. En l’occurrence ici, l’Histoire du Cinéma. 
    La vie d’Alice Guy qui a été largement jetée aux oubliettes voire s’est fait accaparer son travail par d’autres. Et pourtant quelle pierre à l’édifice de la création du 7ème Art nous est ici contée au travers de cette biographie. Un beau portrait d’une femme méconnue qui mériterait de ne pas l’être, tout autant que les frères Lumière ou George Méliès
    .

Et vous ? Quel est votre top lectures 2022 ?

33 commentaires sur « Lectures 2022 | En chiffres et en tops »

  1. Bravo pour ce bilan et ces objectifs atteints !
    De mon côté et comme toi, je ne me mets pas de pression cette année et y vais au feeling 😉

    En te souhaitant de merveilleuses découvertes.

    J’aime

  2. Avec un petit effort tu aurais presque pu réussir l’objectif « faire monter la PàL de 18 ». 🤭
    Je me moque mais bravo pour cette belle tenue des résolutions !
    Et tu as décidément bon goût, tout ce que j’ai lu dans tes tops figurerait aussi dans les miens. Si je n’avais pas déjà envie de lire tous les autres (hormis de Vigan et Dick), ça me convaincrait totalement de le faire. ^^

    J’aime

  3. C’est beau un 100 tout rond!!
    A la PAL à 18….. impossible pour ma part avec les sorties annoncées, mais tu peux t’y approcher, il me semble que tu as une PAL plutôt raisonnable.
    Découvrir Lovecraft, je ‘ty encourage!

    J’aime

  4. J’adore la photo que tu as choisie ^^
    Chouette bilan ! Et je suis admirative devant le succès de tes objectifs, bravo ! Fais attention pour ta PAL, ça commence comme ça et un jour tu te rends compte qu’elle a une vie totalement indépendante de toi 😨

    J’aime

    1. Haha, je suis déjà passée par là et normalement je devrais arriver à un moment donné de reprendre le contrôle, plus ou moins, car je triche un peu, du coup ça permet de lui lâcher la bride un peu.
      Merci 😘

      J’aime

  5. Bilan impressionnant, et bravo pour tes résolutions tenues !
    Ça donne des idées de lectures 😊 J’en avais déjà noté quelques uns, et je suis bien tentée par les Flibustiers. Et la Bibliomule aussi !

    J’aime

  6. Génial, super bilan! Bon, je n’ai pas lu grand-chose là-dedans, mais je suis ravie de voir ces titres-là (Mes vrais enfants et Factfulness) se faire une place parmi les lectures de l’année. Et je dois tellement lire Mariana Enriquez. Elle est passée dans C’est plus que de la SF et elle est intéressante. (Comme si tout le bien que vous dites tous de son livre ne suffisait pas… ^^)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.