Une liste de livres SFFF à offrir pour Noël

dragon galactique Noël cadeaux SFFF

Noël approche à grand pas et il est largement temps de se pencher sur l’incontournable liste de recommandations livresques à déposer sous le sapin. On reste – plus ou moins – dans le champ de de nos genres préférés : la science-fiction, la fantasy et le fantastique.

Du polar spatial

Emissaire des morts vous fera davantage voyager, de planète en planète, à la découverte d’espèces extraterrestres exotiques pour des enquêtes diplomatico-judiciaires qui vous retournent le cerveau. Dans La cité dans le ciel, comme son nom l’indique, on se trouve dans une ville en orbite autour de le Terre. On enquête sur un meurtre qui va trouver ses ramifications dans l’organisation underground de la cité, en compagnie d’une flic corrompue et d’une agente envoyée par la Terre dont l’alignement « loyal bon » se marrie mal avec l’ambiance de la Ciudad del Cielo.

De la SF pour celleux qui n’aiment pas ça

Vous voulez offrir de la SF à un membre de votre entourage qui a horreur de ça ? Avec ces deux livres vous pourriez assister à un retournement de situation qui vous mettra en joie.

L’anomalie n’est plus à présenter, il a gagné le Goncourt cette année. Il parait que ce n’est pas de la SF mais de l’anticipation. Mon petit doigt et moi ne voyons toujours pas où se situe la contradiction. C’est surtout un roman choral qui explore les conséquences de l’anomalie du titre sur les personnages qui la subissent. Et c’est passionnant.  Le livre de M est un roman post apocalyptique mais surtout une grande histoire d’amour en road trip éperdu sur fond de réflexions sur la mémoire et l’identité.

Un auteur : Jean-Laurent Del Socorro

J’avais envie de mettre en avant cet auteur que j’aime beaucoup et qui écrit des récits de fantasy historique. Très légère la fantasy et très abordable l’aspect historique. Ces trois romans ont l’avantage d’exister dans une belle édition cartonnée, idéale pour offrir.

Royaume de vents et de colère se passe au XVIème siècle au temps des guerres de religion à Marseille. Je suis fille de rage revisite la Guerre de Sécession de façon magistrale, son roman le plus ambitieux jusqu’ici selon moi. Boudicca nous plonge dans l’Antiquité et propose un portrait atypique de la reine celte Boudicca. Il ne vous reste plus qu’à choisir en fonction des affinités historiques du destinataire de votre présent !

Petits cadeaux à petit prix

Une Heure Lumière est toujours une valeur sûre en matière de cadeau de Noël. Cette année je vous propose Les meurtres de Molly Southborne, un thriller de body horror au sous-texte assez dingue, sur le rapport au corps, sur l’identité, sur les résonnances que vous pourrez trouver avec votre propre vécu.

Les deux autres textes sont disponibles en poche. Des larmes sous la pluie est le premier tome d’une trilogie de type polar science-fictif qui se passe dans un futur où les réplicants (ceux de Blade Runner)(oui c’est pour ça le titre) sont devenus une réalité. On suit l’enquête de Bruna Husky une réplicante qui voit sa date de péremption approcher… Quant à Planète à louer, il s’agit d’un roman fixup contenant 7 textes indépendants l’un de l’autre mais qui raconte chacun le destin de personnages qui cherche à tout prix à quitter la Terre, qui a été placée sous tutelle par un consortium d’extraterrestres à cause de sa mauvaise gestion par les humains. Le background est solide, le récit prenant, que demander de plus ?

Pour les jeunes

Les Tripodes est un classique indémodable de la SF jeunesse (en plus il est cité dans L’histoire de la SF en BD)(tiens encore une idée cadeau). Ecrit dans les années 60, il n’a pas vieilli (mis à part pour l’absence totale de personnages féminins) ; il fait la part belle à l’aventure, aux réflexions sur le libre arbitre avec une vision très positive de la science. Binti 1 & 2 est un récit d’émancipation et de quête d’identité dans un futur où voyage interstellaire et cultures extraterrestres sont monnaie courante. Ces récits ont la particularité de prendre leur source dans la culture himba (Afrique). Le tome 2 est très en-deçà du premier mais devrait plaire néanmoins.

De la fiction féministe en BD

Peau d’homme est déjà un classique. Je l’ai lu avec un an de retard. Il a tellement été cité partout que cette évocation ici est l’occasion de vous rattraper de ne pas encore l’avoir offert à quelqu’un (ou à vous-même). Au temps de la Renaissance, on suit une jeune femme qui hérite d’une peau qui lui permet de devenir un homme. Elle s’en sert pour apprendre à connaître l’homme qu’elle va épouser. Géante est moins connu et moins incontournable. Se passant au Moyen Age, il vous mettra dans les pas d’une géante élevée à l’écart du monde des humains et qui finit par partir découvrir le monde, souvent à ses dépends, sa différence n’étant pas forcément bien perçue partout où elle va.

  • Peau d’homme, Hubert & Zanzim
  • Géante, Jean-Christophe Deveney & Tamarit

De la non-fiction féministe

Dialogue non contractuel avec mes différentes entités internes :
-Qu’est-ce qu’elle nous gonfle avec son féminisme !
-Ben oui, et je n’en ai pas pas terminé 🙂
-En plus ce n’est pas de la SFFF. 
-Alors oui je triche mais c’est pour mieux vous coller des livres indispensables sous le nez, qu’ils soient SFFF ou non. Et pour Dans la maison rêvée ça se discute. Il y a en tout cas des accointances avec nos genres préférés.

Si vous voulez mon avis, ces deux livres peuvent carrément s’offrir ensemble. Parce que l’un est la négation même de l’autre. Un lieu à soi contient l’argumentation en 6 chapitres du pourquoi une femme a besoin d’un lieu à elle et d’argent pour écrire. Dans la maison rêvée raconte la descente aux enfers de son autrice, prise dans l’engrenage d’une relation toxique qui annihile sa personnalité et fait de la maison de sa compagne un lieu où elle ne peut pas se sentir en sécurité. Les deux sont une forme d’expérimentation littéraire : Un lieu à soi car  Virginia Woolf écrit en suivant le fil ,de sa pensée ; Dans la maison rêvée car il est raconté à la manière d’un exercice de style.

Bonnes emplettes à toutes et tous !
N’hésitez pas à me prévenir en commentaire ou sur les RS si vous piochez dans cette liste pour vos cadeaux de Noël ou simplement pour vous 🙂 

image de couverture by Anne Stokes

38 commentaires sur « Une liste de livres SFFF à offrir pour Noël »

  1. Aaaah je suis ravie de voir Rosa Montero ici 😍
    Merci pour toutes ces piqûres de rappel. Enfin, pas que j’aie spécifiquement prévu de tout lire, mais ça fait du bien de revoir passer des choses un peu plus anciennes.

    J’aime

  2. Belle sélection ! J’arrive après les fêtes mais c’est pas grave. Je note Géante, probablement pour un emprunt en bibli. J’ai Émissaire des morts dans ma wish list, et je suis aussi tentée par Rosa Montero. Ah et j’ai Planète à louer dans ma pal depuis super longtemps mais je n’ai pas encore réussi à l’en sortir…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.